Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le judaisme americain est en ebullition autour de "kosher switch", un developpement technologique d'un ingenieur en electronique, ultra-orthodoxe, qui pretend avoir trouve la solution pour se servir de l'electricite pendant le shabbat. A cote de ses nombreux soutiens, il y a aussi des gens qui pretendent que c'est un hilloul shabbat a tous les niveaux. Et que disent les responsables du projet ?

 

מתג כשר מאפשר להדליק אור בשבת (צילום מסך , יוטיוב)

 

Le judaisme americain est en ebullition autour de l'invention du rav Menashe Kalati, un ingenieur en electronique, ultra-orthodoxe, habitant New York. Son invention appele "Kosher Switch"- et qui est en fait un interrupteur electrique - est prevu de maniere a ce que son utilisation soit autorisee pendant shabbat. En fait, a l'interieur de cet interrupteur est installe un ordinateur qui "en position shabbat" envoie des impulsions electriques en circuit ferme de maniere aleatoire toutes les quelques secondes (quelques fois meme jusqu'a une minute et demi d'intervalle) et ce n'est que lorsque qu'il y a une connexion avec ce circuit ferme que la lumiere s'allume dans la piece. L'interrupteur lui-meme n'est pas du tout en contact avec le circuit ferme, il ne fait que stopper techniquement ce circuit ferme, de ce fait celui qui actionne l'interrupteur ne touche pas du tout a l'electricite - il ne fait que fermer le circuit ou l'ouvrir sans que l'ordinateur le sache, et ainsi il ouvre le circuit, ce qui eteint la lumiere, ou le ferme, ce qui allume la lumiere, c'est donc l'ordinateur qui allume ou eteint la lumiere.

 

Cet interrupteur a souleve le scandale dans le judaisme americain, et ce notamment a cause du film de promotion du projet, dans lequel on voit un juif demander a une femme non juive d'entrer dans sa chambre a coucher pour lui eteindre la lumiere. La femme interprete mal sa demande et se scandalise : "que moi je rentre dans ta chambre a coucher ? Jamais de la vie..."

 

מתג כשר מאפשר להדליק אור בשבת (צילום מסך , יוטיוב)

 

Mais le vrai scandale prend place dans les yeshivot et dans les correspondances entre les rabbins. A cote de l'avis halachique qui pretend que cette action est autorisee pendant shabbat, d'autres rabbins pretendent qu'il s'agit d'une veritable mascarade du fait d'allumer ou d'eteindre la lumiere pendant shabbat. Il faut preciser que malgre l'innovation et l'originalite de ce developpement, il existe dans les sources halachiques, et meme dans le Talmud, des discussions autour de ces memes principes impliquant la casherout ou non de ce type d'interrupteurs.

 

"Il ne s'agit pas la de 'rabbins conservateurs contre rabbins liberaux'", a declare un des rabbins implique dans ces discussions. "Il s'agit de l'analyse prudente et precise de cet interrupteur, et de l'avis halachique et professionnelle a propos de son action. Malgre que les principes aient ete edictes pendant la periode du Talmud, ils s'appliquent de maniere precise a toute nouveaute technologique, quelle qu'elle soit. Le processus difficile qui se trouve face au rabbins est de bien analyser l'action de cet appareil, et grace a de nombreuses connaissances sur le sujet, decider dans quelle categorie il se situe". Concretement, le desaccord entre ceux qui autorisent et ceux qui interdisent provient de la question de savoir dans quels cas les talmudistes auraient pu imaginer cette nouvelle invention, et a quel exemple halachique peut-on rapprocher cet interrupteur.

La correspondance entre les rabbins est a son sommet, et yom shishi dernier les responsables du projet ont envoye un mail a toutes les listes de diffusion. Sous le titre "Retirer l'obstacle" il a ete ajoute l'avis halachique signe par quatre rabbins dans lequel ils emettent des citations halachiques qui permettraient d'accorder la casherout a cet interrupteur.

 

Il faut preciser que meme certains des rabbins qui soutiennent ce nouvel interrupteur ne lui accorde pas de maniere absolue la casherout. "Il est bien entendu interdit, mais il se pourrait que dans les hopitaux ou dans les endroits ou il y a des contraintes de securite il soit preferable d'utiliser cet interrupteur plutot que de se faire aider par un non juif", a explique un rabbin de New York lors de l'un de ses cours.

 

מתג כשר מאפשר להדליק אור בשבת (צילום מסך , יוטיוב)

 

Un autre des soutiens enthousiaste de ce projet, le rav Itzhak Israeli, av Beth Din dans le Queens, a explique que du cote brut de la halacha, cet interrupteur ne pose aucun probleme, mais il a attaque la facon dont est commercialise ce dernier, l'accessibilite pour tous ceux qui respecte le shabbat et comment il est respecte dans la video promotionnelle. "Moi, je ne me servirai pas de cet interrupteur chez moi pendant shabbat. Il convient aux malades, ou a quelqu'un qui a fait techouva et dont toute la famille ne l'a pas encore fait, a-t-il declare. Il a encore ajoute que : "bien que j'estime qu'il n'y a aucun probleme, le fait est qu'il y a des grands de la Torah aux Etats-Unis qui pensent autrement, et pour cette raison il ne faut pas utiliser cet interrupteur en dehors des cas cites ci-dessus".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Judaisme

Partager cet article

Repost 0