Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le journal "New York Post" a rapporte que la societe American Express a decide de ne pas soutenir la nouvelle tournee de Roger Waters suite a ses propos et ses actes anti-israeliens.

 

רוג'ר ווטרס בווידאו נגד חוק החרם

 

A chaque action du BDS il y a quelqu'un pour la mettre en oeuvre : selon le journal "New York Post" le chanteur Roger Waters a perdu le soutien de 4 millions de dollars pour sa nouvelle tournee "US + Them" que devait lui accorder la societe American Express. Selon le journal, la societe de cartes de credit, qui faisait des supports financiers du festival "Desert Trip", a decide de ne pas faire partie de la "rhetorique anti-israelienne " de Waters. L'apparition de Waters dans ce festival a apparemment ete le declencheur de cette decision suite a  la projection, devant des milliers de personnes, de films contre les actions d'Israel et que des drapeaux de l'Autorite Palestinienne ont ete brandis pendant que le chanteur encourageait et supportait le mouvement de boycott contre Israel et appelait le gouvernement israelien a mettre fin a la colonisation des territoires. Des representants de la societe American Express ont declare au "New York Post" que leur societe ne s'etait jamais engagee a soutenir la nouvelle tournee de Roger Waters et ont rejete cette proposition. Au final ce sera la societe de services financiers Citygroup qui assurera ce financement.

 

Roger Waters est connu pour son avis et ses propos anti-israeliens. Un peu plus tot cette annee, il a donne une interview au journal britannique "The independent" a propos de sa croisade contre Israel et la colonisation, et ses tentatives repetees de convaincre d'autres artistes de se produire en Israel. Selon lui, ces artistes ont peur de s'exprimer contre Israel. "La seule reaction au mouvement BDS est de dire que c'est un mouvement antisemite", a-t-il declare au journal. "Je le sais parce que j'ai ete accuse d'etre un nazi et un antisemite pendant ces dix dernieres annees. Mon metier est plutot oppose a se prononcer contre Israel. Il y a moi, Elvis Costello, Brian Eno, Manic Street Preachers et encore un ou deux, mais il n'y a personne aux Etats-Unis, la ou je vis... S'ils disent publiquement quelque chose contre Israel leur carriere est finie. Ils seront aneantis. J'espere en encourager certains a cesser d'avoir peur, de se tenir debout et etre pris en consideration. Parce que nous avons besoin d'eux. Nous avons desesperement besoin d'eux dans ce combat comme nous avions besoin des musiciens qui se sont joints au combat contre la guerre du Vietnam".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

 
Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0