Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
Le couturier de la maison Dior, qui a ete licencie suite a ses propos antisemites, essaie de rehabiliter son image dans une premiere interview. Il raconte sa dependance a l'alcool et a la drogue et declare : "maintenant je comprends que j'etais tellement en colere que j'ai dit la chose la plus meprisable que je pouvais".
 
גליאנו בבית המשפט בפריז לאחר התקרית (צילום: AFP)
 
John Galliano, le celebre couturier licencie de la maison de mode Dior suite a ses graves declarations antisemites, rompt le silence et declare qu'il est "reconnaissant" et que suite a cet incident et son licenciement il s'est desintoxique de l'alcool et a appris beaucoup sur lui-meme. Dans une interview au magazine 'Vanity Fair', dont certaines parties ont ete revelees pendant la nuit dans les journaux britanniques, Galliano pretend ne pas etre raciste ou antisemite.
 
"C'est la pire chose que j'ai dit de ma vie, mais je n'en avais pas l'intention", a declare Galliano dans l'interview qui sera publiee vendredi, "j'ai essaye de comprendre pourquoi cette colere est sortie de cette maniere. Maintenant je comprends que j'etais tellement 'fucking angry' et tellement content de moi, que j'ai dit la chose la plus meprisable que je pouvais".
 
Galliano a ajoute que la vue du film dans lequel il fait des declarations racistes aux clients du restaurant a Paris l'a fait se sentir mal et l'a laisse "paralyse de peur".
 
 
En fevrier 2011 Galliano a ete au coeur de deux incidents antisemites. Un couple qui etait assis a cote de lui dans un restaurant parisien a raconte que le createur, qui etait saoul, a lance a l'un d'eux qu'il avait une "sale tete de juif, qui doit mourir". Apres il a ajoute : "putain de batard asiatique, je vais te tuer" et il a traite la femme de "putain juive". Quelques jours plus tard le journal britannique 'The Sun' a publie une video ou on voit Galliano saoul dans le meme cafe et dire a une autre femme : "j'aime Hitler. Les gens comme toi devraient mourir. Vos meres, vos peres, ils auraient du tous mourir dans les chambres a gaz".
 
Dans cette interview le couturier, age de 52 ans, reconnait qu'il etait dependant de la drogue et de l'alcool, et avait des tendances a l'autodestruction. Il explique qu'a cette epoque il etait "esclave de l'alcool" et declare qu'il n'arrivait plus a travailler, meme pas dans les coulisses des defiles de mode importants. Malgre tout, il etait sur d'etre capable de controler la situation.
 
Suite a ces incidents antisemites, Galliano a ete licencie de la maison Dior pour laquelle il travaillait, et entra dans un centre de desintoxication et de reeducation. Quelques semaines apres le mannequin Kate Moss lui demanda de creer sa robe de mariee, projet qu'il a lui-meme appele "ma reeducation creative".
 
קייט מוס בחתונתה. שמלת הכלה הייתה "השיקום היצירתי" (צילום: mct)
Kate Moss a son mariage avec la robe cree par Galliano
 
Dans l'article il est precise que Galliano est sobre depuis deux ans et qu'il coopere avec l'Anti-Defamation League, l'organisation americaine dont le but est de lutter contre l'antisemitisme. Galliano a passe trois semaines dans l'atelier du couturier Oscar de la Renta afin de faire son retour dans le monde de la mode. "Cela peut paraitre etrange mais je suis reconnaissant pour tout ce qui s'est passe. J'ai tellement appris sur moi-meme. J'ai redecouvert le petit enfant qui avait faim de creer, alors que je pensais l'avoir perdu. Je revis".
 
Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.
Tag(s) : #Antisemitisme

Partager cet article

Repost 0