Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Une demande de l'organisation "Medecins pour les droits de l'homme" a amene a un changement dans les consignes du syndicat des medecins : comme cela a ete revele par le journal "Israel hayom", a partir de maintenant les equipes medicales classeront les blesses sur une zone d'attentat en fonction de leurs blessures, et prodigueront les soins en fonction de la gravite des blessures.

 

צילום: קבוצת מדברים תקשורת

 

Sur fond de vague de terreur continue, il a ete decide un changement dans la politique de soins sur les zones d'attentats : le journal "Israel hayom" a revele ce matin que le bureau de l'ethique du syndicat des medecins a decide que les equipes medicales envoyees sur les terrains d'attentats classeront les blesses en fonction de la gravite de leurs blessures, et prodigueront tout d'abord leurs soins aux blesses les plus graves. La politique qui etait jusque la en cours etait d'accorder les soins tout d'abord aux blesses de l'attentat, et seulement apres au terroriste.

 

Comme cela a ete ecrit dans l'article de Ran Reznik, l'annulation de cette ancienne consigne est effective depuis le debut de la semaine, par le biais des consignes publiees sur le site du syndicat des medecins. Ce changement a ete effectue suite a la reclamation de l'organisation  "Medecins pour les droits de l'homme", et entre autre suite au lynchage du citoyen originaire d'Erythree lors de l'attentat de Beer Sheva, apres qu'il ait ete confondu avec un terroriste.

 

Cette decision de changer l'ancienne directive a ete prise par le bureau de l'ethique du syndicat des medecins apres une longue discussion qui a eu lieu la semaine derniere. Cette discussion a eu lieu, selon l'article, apres que l'organisation "Medecins pour les droits de l'homme" ait pretendu que cette directive est completement contraire aux principes de l'ethique medicale en vigueur dans le monde - ainsi que la loi humanitaire internationale.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0