Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Inbar Tsovinski, agee de 24 ans, commande 85 soldates engagees sur le terrain, mais son chemin commence a sa naissance ou elle fut un bebe premature minuscule en danger de mort. Elle a souffert de troubles du rythme cardiaque mais a ete traitee a temps, et elle est apte a pratiquer la plongee sous marine, le saut en parachute et a pratiquer le basket de competition. "Tout est dans la tete", explique-t-elle face a ses resultats.

 

ההורים תמיד דחפו. ענבר צובינסקי

 

Inbar Tsovinski, agee de 24 ans, detient un nombre impressionnant de records : plongee sous marine, saut a l'elastique, parachutisme, basket de competition et service militaire dans une unite combattante depuis six ans. Inbar, il est important de le dire, a debute sa vie en tant que prematuree pesant uniquement 1,640 kilos, a seulement 33 semaines de grossesse, et avec de serieux problemes de sante.

 

Alors qu'elle avait une semaine et qu'elle etait sous incubateur, Inbar a souffert de troubles du rythme cardiaque et son coeur battait a une vitesse de 290 battements a la minute. Au debut l'equipe medicale a pense a un probleme de monitoring, mais rapidement la verite fut decouverte : le bebe souffrait d'insuffisance cardiaque.

 

290 פעימות בדקה. צובינסקי באינקובטור

Inbar dans son incubateur

 

Inbar fut transferee immediatement aux soins intensifs et recut le traitement medical adapte. Elle devint ainsi le premier premature a etre soigne par le centre cardiologique de l'hopital 'Rambam' de Haifa.

 

Apres s'etre remise de tout cela et etre sortie de l'hopital, Inbar a continue son traiment et le suivi medical pendant plusieurs annees, et selon les consignes du professeur Avraham Lorber, responsable du service de cardiologie infantile et de deformation cardiaque de naissance chez les adultes, qui l'a accompagnee depuis sa naissance, elle continua de vivre sa vie comme elle l'entendait - et elle a suivi ce conseil au maximum de son sens.

 

Aujourd'hui Inbar Tsovinski est une militaire de carriere qui sert comme commandante d'unite dans une section active de Hummers. Apres plusieurs annees de service en tant que combattante, elle est maintenant responsable de 85 soldates et responsable de l'entrainement des soldats avant leur sortie sur le terrain, y compris ceux qui ont participe a l'operation 'Hamoud anane' de novembre dernier.

 

Elle realise tous ses reves

 

"Ma prematurite est surtout l'aventure de mes parents", raconte Inbar. C'est l'histoire d'une fille ainee qui est nee avec tous les problemes possibles, des problemes cardiaques et de lunettes que j'ai du porter jusqu'a l'age de deux ans".

 

מאמינה בצניעות. צובינסקי לפני צניחה
 

"Jusqu'a l'age de 14 ans j'ai ete suivie medicalement afin d'etre sure que mes problemes cardiaques ne reviennent pas, et chaque annee je devais faire un check-up".

 

Comment es-tu arrivee au basket de competition ?    

"C'est quelque chose de familial, mon pere etait basketeur et cela m'a attire des mon plus jeune age. Jusqu'en terminale, j'ai joue dans l'equipe de Naharya, et apres moi mon frere a pris la releve".

 

Tes parents n'ont pas eu peur de te laisser faire des efforts pareils ? 

"Mes parents sont ceux qui m'encouragent le plus. Il n'y a pas un reve que j'aie voulu realiser et auquel ils se soient opposes. Au contraire, il m'ont toujours poussee a voler a travers le monde, a plonger et a sauter en parachute".

 

"Tout est dans la tete"

 

Avant son appel sous les drapeaux Inbar compris qu'elle etait attiree par les postes de commandement, et elle decida qu'elle voulait etre commandante de classe de formation pour les jeunes recrues. "Je n'ai pas eu peur du profil qu'ils pouvaient me donner" (le profil de chaque soldat est fixe en fonction de certains criteres, comme les problemes de sante, et celui-ci decide finalement des aptitudes du soldat), se rappelle-t-elle, "parce qu'a la premiere convocation la seule chose qui a ete prise en compte a ete une luxation de l'epaule que j'ai eu au basket. Finalement j'ai eu un profil eleve qui me permettait de tout faire".

 

"Pendant tout mon service j'ai eu des postes risques sur le terrain, et j'ai porte des poids tres importants. Maintenant j'ai un poste de commandante d'unite et dans un mois je recevrai le grade de capitaine".

 

Ton histoire personnelle t'aide a encourager les soldates sur le terrain ?

"Je ne me compare a personne, parce que je suis ce que je suis et parce que j'ai du mal a dire quand j'ai mal et quand je ne vais pas bien. Meme si j'ai de la fievre je vais aller courir dehors, parce que c'est ce que j'aime et que j'ai du mal a rester a rien faire. Les problemes medicaux de ce genre doivent etre traite par les medecins, mais le secret est d'avoir la capacite de parler aux autres au moment ou il faut leur dire d'arreter".

 

נשלחה לחיות חיים רגילים. צובינסקי על ההאמר

 

"A partir du moment ou tu aimes diriger et que tu crois a ce que tu fais, rien ne peut t'arreter. A mes yeux tout est dans la tete - il y a des limites medicales auxquelles il faut faire face, mais quand le mental va, tout va. Pour les filles il s'agit d'un service militaire dans des conditions pas faciles, et il faut les renforcer mentalement et faire le lien entre toi et les autres".

 

"Je crois en la modestie et je ne pense pas qu'il soit necessaire de me servir de mon histoire personnelle pour ca. Tout ce que j'ai reussi a faire, je le dois a moi-meme et non pas a quelqu'un qui connaissait mes problemes".

 

Des signes de mauvais augure pour sa survie

 

Le professeur Lorber, qui la soigne pratiquement depuis sa naissance, temoigne aussi du caractere de vainqueur d'Inbar : "sa mere a souffert de pre-eclampsie et a eu un effondrement de ses plaquettes sanguines, et il etait impossible de continuer la grossesse", explique-t-il. "Inbar est nee toute petite, et a commence a developper des problemes cardiaques accompagnes de signes de mauvais augure pour sa survie".

 

"Par chance pour nous et pour elle, nous avons detecte tout ca a temps et grace a un traitement medical et medicamenteux nous avons reussi a equilibrer son rythme cardiaque".

 

Vous etes toujours en contact avec elle ?

"Elle est notre fierte, et nous sommes parfois en contact. A chaque fois on me promet que je serai invite a son mariage... La particularite de ce metier est d'etre un roman qui continue, nous accompagnons les malades pendant toute leur vie, les soutenons et nous voyons les reussites et les difficultes".

 

"Dans ce cas la, a notre plus grande joie, nous ne voyons que les reussites. Inbar peut faire tout ce qu'une jeune femme peut faire".

 

Le prochain reve d'Inbar est d'obtenir le permis de conduire moto, et de faire une splendide excursion vers le nord a sa liberation de l'armee, en octobre prochain.

 

"Je veux atteindre un nouveau sommet, aller a un endroit ou je ne suis pas encore allee", conclut-elle. "C'est l'examen de mes limites". Et avec sa conviction et sa personnalite, il ne fait aucun doute qu'Inbar fera 'V' meme a ces nouveaux objectifs.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0