Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Huit mois apres qu'ils se soient maries, le passage de Kuneitra s'est enfin ouvert pour un israelien druze de Majdal Shams et sa femme syrienne, devenue israelienne : "elle est triste parce qu'elle comprend qu'elle ne pourra pas revenir en Syrie".

 

הזוג המאושר. החגיגה הגדולה רק בשבוע הבא (צילום : אתר פאנט)

 

Meme la guerre civile en Syrie et les tensions a la frontiere nord n'ont pas empeche la reunion du couple : au passage de Kuneitra Fidaa Ibrahim, israelien druze de Majdal Shams, et sa femme syrienne se sont retrouves, apres presque un an de separation, pour enfin vivre ensemble en Israel.

 

Les deux amoureux se sont connus il y a 8 ans, alors qu'Ibrahim etudiait son metier de dentiste en Syrie. La mariee habitait un village situe a 8 kms au sud de Damas. Le mariage a eu lieu il y a 8 mois a Amman, en Jordanie, et les familles se retrouverent la-bas pour y participer, mais depuis les deux ne s'etaient pas revus. Les retrouvailles ont eu lieu hier matin - malgre un retard d'une journee du aux difficultes de communication entre la Syrie et Israel - lorsque le marie et ses proches ont put franchir la frontiere israelienne afin de regler quelques formalites en Syrie et rencontrer sa femme.

 

Alors que le couple passait de nouveau la frontiere en direction de la voiture decoree qui les attendait, Ibrahim fut tres emu et eu du mal a parler. Son cousin s'est exprime sur le bain de sang en Syrie qui rendit difficile la reunion du couple : "d'apres ce que j'ai compris ils ne lui ont pas fait de problemes pour sortir de Syrie, ce que l'on montre a la television n'est pas toujours vrai".

 

התהלוכה ביציאה ממעבר קוניטרה. אורז וצהלולים (צילום : אתר פאנט)

 

Ibrahim Nidal, l'adjoint du sous-ministre pour le developpement du Negev et de la Galilee, Ayoob Kara, a accompagne la reunion et a explique le deroulement de la procedure : "apres que les autorisations aient ete accordees par les services de securite, une demande a ete adressee a la croix rouge en Israel qui a tout organisee avec la croix rouge en Syrie".

 

Du cote israelien, le couple a ete accueilli sous une averse de riz, des cris de joie, des youyous, et des danses au son de la darbouka. Malgre tout, la joie de la mariee etait entachee par l'idee qu'elle ne reverrait pas de si tot sa famille et son village de Syrie. "Elle ne pourra rencontrer sa famille qu'en Jordanie, c'est pour ca qu'elle pleure", a explique Rafik Ibrahim, un proche du marie. "Elle est fatiguee maintenant. Dans une semaine nous ferons une grande fete a Majdal Shams".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :