Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Un ophtalmologiste et un infirmier, faisant partie de la delegation de Tsahal envoyee aux Philippines et qui soigne les victimes du typhon, ont opere avec succes quatre aveugles. "L'infirmier local qui a traduit etait tres impressionne et a la fin des operations il a saute de joie avec les patients", raconte l'infirmier, Reuven Gelfund. Pour la petite histoire, les peres de certains membres de la delegation ont participe a la premiere mission d'aide de Tsahal, il y a 34 ans.

 

צילום: דובר צה

Le docteur lieutenant-colonel Erez Tsumi

 

Les yeux des philippins ont retrouve la lumiere : la delegation d'aide pour les victimes de la catastrophe engendree par le typhon qui a devaste les Philippines ont enregistre ces derniers jours une reussite plutot emouvante grace a deux de ses membres : l'ophtalmologiste et lieutenant-colonel Erez Tsumi et l'infirmier (officier d'academie superieur) Reuven Gelfund, ont realise des operations des yeux qui ont rendu la vue a quatre philippins. Suite a cette reussite qui est passee de bouche a oreille dans l'ile de Cebu ou l'hopital de campagne de Tsahal est installe, deux autres aveugles sont venus pour se faire operer.

 

הצוות הישראלי בפעולה (צילום: דובר צה

L'equipe qui a rendu la vue a des aveugles

 

Les quatre philippins operes souffraient d'une maladie appelee frigium, au cours de laquelle une membrane se cree, recouvre la cornee et rend aveugle. Cette maladie existe aussi en Israel, mais aux Philippines et dans les pays alentours, elle est relativement plus repandue a cause du climat. Les quatre philippins operes ont entre 40 et 74 ans et souffraient de cette maladie avant que le typhon ne s'abatte sur le groupe d'iles, mais ils ont entendu parler de l'arrivee de l'equipe medicale israelienne venue pour une mission humanitaire et qui dispense des soins medicaux pour tous les habitants locaux suite a l'absence d'infrastrucutre medicale philippine.

 

"Beaucoup de locaux souffrent de cette maladie mais ils sont aussi nombreux a souffrir de pauvrete et ils ne peuvent pas se permettre de financer cette operation", a raconte le docteur Tsumi, qui travaille dans le civil a l'hopital Soroka de Beer Sheva. "Au debut nous avons ete desoles de ne pas pouvoir realiser ces operations parce que nous n'avions pas amene avec nous le materiel necessaire".

 

L'infirmier Reuven Gelfund

 

Celui qui a trouve la solution est l'infirmier Reuven Gelfund, qui est responsable de la branche orthopedie de l'hopital Hadassah de Jerusalem, qui a participe a la delegation envoyee a Haiti et qui occupe a Cebu le poste d'infirmier en salle d'operation. "J'ai trouve des instruments medicaux et je les ai transformes de maniere a les rendre microscopiques, sensibles, et plus coupants", a explique Gelfund, "et apres nous avons commence les operations. Ce sont de petites operations d'environ 20 minutes et sous anesthesie locale. L'infirmier local qui a aide a traduire a ete tres impressionne et a saute de joie avec les patients a la fin des operations et apres que les anciens aveugles lui aient confirme qu'ils voyaient ses doigts. Tu te sens comme si tu avais rendu la vie a un homme, c'est un sentiment extraordinaire. Les philippins nous ont remercie avec chaleur".

 

Le lieutenant-colonel Tsumi a declare : "pendant l'operation nous retirons la membrane qui recouvre la cornee et, afin d'eviter qu'elle revienne, nous greffons une conjonctive propre et faisons les sutures a l'endroit touche. Le materiel de suture a ete amene d'Israel, le reste des instruments est le fruit de l'ingeniosite de l'infirmier Reuven Gelfund. Les malades qui ont retrouve la vue tout de suite apres l'operation ont ete tres emus, c'est un miracle qui se passe sous nos yeux".

 

Une deuxieme generation d'aide internationale

 

Les membres de la delegation : l'officier medecin-adjoint Noah Shemer, qui sert en general a la formation des sauveteurs de Tsahal, et le professeur Ilon Peres, qui est dans le civil directeur du service de genetique de l'hopital Shiba de Tel Hashomer, ont decouvert leur double lien genetique : leurs deux peres ont fait partie de la premiere grande mission d'aide internationale que Tsahal a envoye il y a 34 ans a la frontiere vietnamo-cambodgienne.

 

מסייעים סדרתיים. פרופ' שוקי שמר ובתו נועה (צילום: דובר צה

Le professeur Shuki Shemer et sa fille Noah

 

Cette delegation avait alors apporte son aide aux milliers de refugies cambodgiens qui fuyaient le regime totalitaire et violent de Pol Pot. Le pere de Noah, le lieutenant-general de reserve et professeur Shuki Shemer, est devenu plus tard l'officier medical en chef de Tsahal et le chef de la direction du ministere de la sante, et se tenait a la tete du reseau 'Assuta' et des dispensaires 'Maccabi'. "Israel a envoye des delegations au Rwanda, en Armenie, Turquie, Haiti, Macedoine... C'est digne de la part d'Israel mais d'apres moi cela ne change pas les rapports d'Israel avec le reste du monde. Les delegations participent au grand besoin de hasbara israelien, et moi personnellement j'ai le sentiment d'avoir transmis une partie de ce que j'ai fait a la generation suivante".

 

Le professeur Shuki Shemer il y a 34 ans aidant les refugies cambodgiens

 

La fille de Noah a raconte avoir aide un Philippin, qui est arrive avec des clous plantes dans le dos et une profonde entaille dans la tete suite a une chute alors qu'il essayait de reparer le toit de sa maison. Elle a aussi raconte : "un autre philippin est arrive avec des douleurs dentaires, et par hasard nous avons decouvert que depuis deux semaines il marchait avec une vertebre cassee. Il ne se plaignait pas, et il y en a d'autres qui marchent avec des membres casses et une resistance etonnante a la douleur. Si ceux qui sont venus nous voir avec des infections ne s'etaient pas soigner rapidement, la gangrene aurait gagne du terrain et ils en seraient morts".

 

Le professeur Peres a declare : "nous soignons ici des maladies que nous ne connaissons que dans les livres. L'humidite est elevee, la chaleur est lourde et les conditions me rappellent la serie isradout en Philippines". Son pere, le professeur Mordechai Peres (82 ans) qui travaille depuis 50 ans a l'hopital Shiba en tant que rhumatologue, a revele qu'il n'avait pas demande a son fils de prendre sa releve : "je prends cela comme un compliment. Mon deuxieme fils, qui est ophtalmologiste, est lui aussi dans une delegation israelienne financee par la communaute juive qui est a Mexico et qui pratique des operations de la cataracte pour des personnes agees".

 

Et pour finir, encore une petite lumiere apres la catastrophe : le responsable de la securite de la ville de Cebu, Louis, a appele sa nouvelle fille Shai, qui est nee a l'hopital de terrain israelien installe aux Philippines, du nom de l'attache militaire de Tsahal aux Philippines, le colonel Shai Brovender : "c'est un cadeau que j'ai recu d'Israel", a-t-il ajoute. Sur la photo c'est le colonel avec ma fille Shai".

 

 (צילום: דובר צה

Le colonel Shai Brovender

 

 (צילום: דובר צה

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0