Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Dans le quartier de Beit Hanina, dans le nord de Jerusalem, une portion de route romaine a ete decouverte sur une largeur de 8 metres. Elle faisait partie de la route qui menait de Beit Horon a la ville sainte.

 

תחומה באבני שפה. הדרך רומית שנתגלתה (צילום: אסף פרץ, רשות העתיקות)

 

Une route antique, de la periode des romains (2-4eme siecle apres JC), qui menait de Yaffo a Jerusalem, a ete decouverte durant ces deux dernieres semaines dans le quartier de Beit Hanina, dans le nord de Jerusalem. Cette route a ete decouverte dans le cadre de fouilles archeologiques organisees dans le quartier par l'autorite israelienne chargee des antiquites, avant la mise en place d'un tuyau d'evacuation par la societe Moriah.

 

Cette route, large de 8 metres, etait encadree par deux rangees de pierres. Elle etait elle-meme composee de grosses pierres plates accolees les unes aux autres afin de donner une surface confortable pour la marche.

 

Certaines des pierres sont tres usees et temoignent de l'utilisation importante qui etait faite de cette route, et elle a meme fait l'objet de reparation au cours des annees.

 

Ils ont sillonne l'empire de routes

 

Selon David Igar, le responsable des fouilles pour l'autorite israelienne chargee des antiquites, "certaines parties de cette route ont deja ete decouvertes par le passe grace a des missions organisees par l'autorite israelienne chargee des antiquites, mais une partie aussi importante n'avait encore jamais ete decouverte dans le secteur de la ville de Jerusalem. Les romains portaient beaucoup d'importance aux routes de l'empire".

 

"Ils ont investi beaucoup d'argent et se sont servis des meilleures technologies de l'epoque afin de sillonner l'empire de routes. Celles-ci servaient la gestion, l'armee, l'economie et le peuple pour que ses deplacements soient meilleurs et plus surs".

 

"Le long des routes etaient construits des arrets et des auberges, ainsi que des forteresses pour defendre les gens en deplacement. Le tracage et l'entretien des routes revenaient a des unites de l'armee, mais les citoyens participaient aussi a la construction de ces routes en tant que travail obligatoire impose par le pouvoir".

 

Une partie du reseau de routes imperiales qui conduisaient à Jerusalem

 

Le morceau de route qui a ete decouvert a Beit Hanina lors de ces fouilles, est une partie du reseau de routes imperiales qui conduisaient à Jerusalem a partir des cotes. Ces routes sont connues grace a des sources historiques, ainsi que grace a des fouilles archeologiques de ce type.

 

השתמרה בצורה יוצאת דופן. הדרך הרומית שנחשפה (צילום: אסף פרץ, רשות העתיקות)

 

Deux routes principales menaient a l'epoque romaine, de Yaffo a Jerusalem : une passait par Beit Horon et la deuxieme passait par Sha'ar Hagai. La route decouverte actuellement est une partie de celle qui menait a Jerusalem en passant par Beit Horon. Le trace de cette route commencait a Yaffo et passait par Lod, ou elle se divisait pour prendre deux directions differentes : une vers Sha'ar Hagai et l'autre vers Modi'in, le long de la route 443 actuelle, et cela jusqu'a Beit Horon. De la-bas, la route continuait par l'est jusqu'a Bir Nabala et tournait au sud pour Kfar Shaul. A partir de Kfar Shaul, elle rejoignait la route de montagne qui menait a la vieille ville de Jerusalem.

 

Il est possible de voir que la route moderne de Bir Nabala a ete tracee quelques centimetres au-dessus de la route antique, preuve qu'il y a encore quelques dizaines d'annees, cette route etait encore visible et servait encore.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :