Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

   

David “Ziggy” Marley, le fils du célèbre musicien reggae Bob Marley, est de retour en Israël pour deux concerts: le 19 Juillet à Tel-Aviv (Barby Club), et le 21 Juillet à Jérusalem (Sacher Park).

 

Le Yediot Ahronot a réussi à obtenir une interview du chanteur il y a deux semaines, après sa performance au “Couleur Café” de Bruxelles, devant un public de 20.000 personnes.

 

Ziggy Marley se sent très proche d’Israël. Il est d’ailleurs marié avec une femme appelée Orly, née en Israël. Et le couple a trois enfants: une fille nommée Juda Victoria, un garçon appelé Gédéon, et un bébé – Abraham Sélassié.

 

 

Ziggy Marley admet que, n’ayant pas d’autre choix, il célèbre les fêtes juives et est “très jaloux” de la culture juive. «L’histoire de notre connexion à la racine d’Israël, David, Salomon, remonte bien avant que j’ai rencontré ma femme”, raconte Ziggy Marley. «Mon père et ma culture rastafari, ont un lien étroit avec la culture juive. J’ai un lien fort avec les juifs depuis que jeune enfant, je lisait l’Ancien Testament.”

 

«La culture rastafari a un lien très fort à Hailé Sélassié, un descendant du roi Salomon. Alors forcément, le lien au judaïsme est essentiel pour les rastafaris.”

 

Il y a quelques mois, Marley entré dans le monde de la BD avec une bande dessinée appelée “Marijuanaman”, un super héros qui reçoit ses pouvoirs à partir des feuilles vertes.  «L’idée est de contre-attaquer la négativité que la société met sur la marijuana. La plante est très précieuse pour son usage médicamenteux mais aussi pour son usage récréatif, industriel, pour les biocarburants, le tissu ou encore la fabrication de produits d’usine pouvant faire cesser la déforestation. Cette plante est très importante pour la planète, très importante, mais nous avons négligé de nous en servir. ”

 

Ziggy est donc de retour en Israël après la sortie de son nouvel album, “Wild and Free”, le mois dernier. L’album a été produit par Don Was, qui a travaillé avec les Rolling Stones, Bob Dylan, Elton John et d’autres stars internationales.

 

Par Rafi Barbiro – Yediot Ahronot – Adaption JSSNews

Tag(s) : #Culture
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :