Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Apres que des jeunes aient nettoye l'appartement de X et aient rendu publique son histoire pour attirer l'attention des autorites, il lui a ete trouve une place dans une maison de retraite de Beer-Sheva, aux frais de l'Etat. "Cela n'a pas ete facile, mais cela finit bien", se rejouit l'etudiant qui l'a aide.

 

ביתה של ש' לפני שנוקה בידי הסטודנטים

 

Une fin heureuse pour une vieillarde qui a emu tout un reseau. X, survivante de la shoah agee de 80 ans habitante de Beer-Sheva, dont l'histoire a ete revelee grace a un statut sur Facebook, a ete transferee hier de son appartement delabre et neglige dans une maison de retraite ou elle sera accompagnee et surveillee de pres - et le tout prit en charge par le ministere de la sante. "Je pensais que cette histoire se reglerait des le lendemain, mais cela a pris un peu plus de temps", a precise l'etudiant qui lui a porte secours, "mais l'important est que cette histoire finisse relativement bien".

 

Cette histoire a commence avec un message sur Facebook : Doeiv racontait sur Facebook sa rencontre avec X, et avait ecrit sur le mur du maire de Beer-Sheva, Rubik Danilovitz : "Hi rubik, comment tu vas ? Hier je marchais dans une des rues principales de Beer-Sheva et j'ai ete interpelle par une vieille femme assise sous la pluie. Elle m'a demande de l'aider a remonter chez elle, et quand la porte de son appartement s'est ouverte mes yeux se sont assombris ! Cela me serait tres difficile de decrire en mots l'etat de l'appartement. Des excrements partout, de l'urine, pas d'electricite et pas d'eau ! Il s'agit d'une survivante de la shoah, agee de 80 ans et malade".

 

ניצולת השואה ש'. נמצאה יושבת בגשם (צילום: אסי ברגל)

 

X a ete amenee a la maison de retraite de Beer-Sheva, et apres avoir passee un examen medical, elle a ete transferee au sevice geriatrique de l'etablissement. Dans le service, ou elle sejournera avec 30 autres pensionnaires, elle recevra des soins medicaux, une surveillance alimentaire et des soins de kinesitherapie. "Aujourd'hui nous l'avons officiellement accueilli", a declare le responsable de la maison de retraite. "X semble a l'aise et calme, et je pense que son integration se passe bien. Sa fille l'a accompagne pendant tout le processus".

 

Meme Ido Doeiv, l'etudiant qui a rencontre X dans la rue et a recrute ses amis pour nettoyer son appartement , a ete mis au courant de ces bonnes nouvelles. "Le responsable de la maison de retraite m'a appele pour m'informer qu'elle etait la-bas entre de bonnes mains et qu'elle est heureuse", a t'il declare, tout en precisant que lui et ses amis avaient l'intention de lui rendre visite prochainement et d'allumer avec elle la premiere bougie de Hanouka.

 

"Cette histoire se termine relativment bien, cela n'a pas ete simple", a ajoute Ido. "Je ne pense pas que j'aurais reussi a faire cela tout seul. Je dois preciser que meme un representant de la societe d'electricite est arrive sur place et a fait en sorte que son appartement soit de nouveau alimente en eau, et meme la mairie l'a accompagne et a ete en contact telephonique avec nous. Ils ont essaye de faire leur maximum".

 

Doeiv a avoue  "apres le battage mediatique, je pensais que des le lendemain arriveraient les services sociaux et que cette histoire se terminerait, mais ce n'a pas ete comme ca. Cette histoire a quand meme traine et a pris un peu de temps. Quand j'ai parle avec les responsable sociaux, j'ai compris que son cas n'etait pas encore 'une ligne rouge', a partir de laquelle ils commencent a s'occuper des gens. En gros, ils m'ont dit merci d'avoir aide, mais ce n'etait pas necessaire. J'espere vraiment qu'il n'y aura pas d'autres cas comme celui-la".

 

צילום: אסי ברגל

 

Assi Bar-Gal, qui s'est jointe a Doiev et a aide a nettoyer l'appartement de la vieillarde, a egalement exprime sa satisfaction du fait que la vieillarde se trouve dans un lieu sur. "C'est bien que cela soit arrive et qu'elle recoive les soins dont elle a besoin", a t'elle declare. "J'espere juste que cela va aider a rendre les autres jeunes plus a l'ecoute, et ne plus etre etrangers a leurs voisins. L'aide ne coute rien a personne".

 

"Il y a tellement de vieillards qui sont seuls chez eux et personne ne leur rend visite", a t'elle ajoute. "Peut-etre qu'il faudrait que plus de jeunes se portent volontaires. Personnellement, j'ai beaucoup aime voir tout ces amis unir leurs forces pour aider, gratuitement. Des gens de l'etranger ont envoye des messages sur Facebook pour donner de l'argent et des fournitures. C'est le signe que beaucoup veulent aider, il faut juste quelqu'un pour les amener au bon endroit".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0