Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Sur une superficie de 3000 dunams (3 kilometres carres), et de Ramat Menashe jusqu'a Rosh Haayin, il est prevu de creer le parc national le plus important du pays, pour un cout de 90 millions de shekels, il sera aussi le plus long du pays.

 

צילום: דפנה טלמון

Le parc arrivera jusqu'ici : Ramat Menashe

 

Le parc le plus long d'Israel sera cree le long d'une partie importante du pays, de Ramat Menashe jusqu'a Rosh Haayin. Ynet a annonce que le Keren Kayemet Leisrael (KKL) a finalise ces derniers jours le programme de ce nouveau parc national, qui coutera 90 millions de shekels.

 

Le parc sera situe sur une superficie de 3000 dunams et sa longueur sera de 60 km. Le parc passera a travers 9 departements, 6 conseils regionaux et 3 municipalites, il comprendra aussi une piste cyclable.

 

הדמיה: מפת פארק המוביל הארצי (הדמיה: אב אדריכלים)

 

La route de l'eau d'Israel est l'artere principale des installations d'eau du pays. Elle commence de la Kinneret et s'arrete aux sources du Yarkon, a cote de Rosh Haayin. A partir de Rosh Haayin l'eau est transportee dans le sud par les installations de Yarkon-Negev. La longueur de la route de l'eau nationale est d'environ 130 km et des installations regionales s'y relient. Elle servent a equilibrer la distribution de l'eau dans le pays.

 

Apres le developpement de cette zone, dont le KKL est persuade qu'il participera a la continuite de ces terres inutilisees, cette partie du territoire deviendra tres attractive. Dans le projet, dont le KKL est l'initiateur, la bande de terre qui servira a creer le parc sera elargie pour devenir un espace panoramique, ecologique, culturel et de repos. Le parc sera cree avec la participation de la societe Mekorot (societe nationale des eaux d'Israel).

 

Selon Efi Shtenzler, le responsable du KKL, "ce projet de parc sera une artere de vie et donnera une reponse a la soif grandissante de terrains ouverts a la flannerie et au repos, tout en etant proche de l'eau. Le KKL compte creer une piste cyclable en bourdure des chemins de ce parc".

 

L'arriere cours va subir une veritable revolution

 

L'idee de ce projet est nee du travail de fin d'etudes de la paysagiste Roni Yagar-Shlita qui a etudie au Technion de Haifa. Roni Yagar-Shlita a prepare le programme d'origine en collaboration avec le ministere charge du paysagisme, Orna Ben Tsioni et Barri Ben Shalom, qui a donne de l'importance a la continuite des chemins du parcours. Dans le programme il a ete mis en avant l'importance du lien entre le contenu des installations consacrees au temps libre et au repos, et la proximite des chemins du parc, comme les chaines de rivieres et les sites de nature, les panoramas et le patrimoine.

 

"Il y a un potentiel important avec le lien entre les localites, leurs habitants et les chemins du parc", declarent les organisateurs du projet. Selon eux, cette bande de territoire, qui est vue par de nombreuses personnes comme une arriere cours, va subir une veritable revolution. Le long du parcours il sera raconte des histoires et seront donnees differentes explications au sujet de l'eau. "Conformement aux principes du KKL, il sera mis en avant et encourage l'importance de l'implication sociale et communautaire, les transports ecologiques et l'economie d'eau", a declare Roni Yagar-Shlita. "Il y a un grand potentiel sur cette bande de terre, qui est particularisee actuellement par l'abandon et la negligence sur tout sa longueur".

 

Au KKL on trouve tres important le lien qui sera fait entre ce nouveau parc, la riviere Yarkon, le parc national Yarkon, la riviere Alexandre, la riviere Hadera - qui sont tous des sites et des rivieres que le KKL a rehabilite - et le 'Shvil Israel', et on prevoit que ce lien se fera au cours des travaux de creation de ce parc.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :