Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Les enfants d'un homme ultra-orthodoxe decede il y a 8 ans ont decouvert qu'a cote de leur pere etaient enterres des gens qui ne respectaient pas les commandements. Ils se sont adresses a des rabbins renommes et ont recu l'autorisation de deterrer le corps et de le renterrer dans un autre cimetierre. Dans la tombe toute fraiche ils ont mis un mot demandant le pardon au defunt pour ce demenagement.

 

צילום: יוסי דוססנטוס

 

Incroyable, mais pourtant : plusieurs membres d'une famille ultra-orthodoxe ont creuse au milieu de la nuit pour exhumer les os de leur proche decede il y a 8 ans, et les transferer dans un autre cimetierre, et cela apres qu'ils aient decouvert que cet homme religieux etait enterre a cote de gens qui ne respectaient pas les commandements. D'apres les membres de la famille, ils auraient recu l'autorisation halakhique de rabbins de toutes les mouvances.

 

Un representant de la 'Hevra kadisha' a declare que jusqu'a hier matin il n'avait pas entendu parler de cette histoire. Suite a cette divulgation il a envoye du personnel verifier les faits, et ils lui ont confirme que la pierre tombale avait disparu.

 

Tout a commence il y a plusieurs mois quand deux enfants du defunt se sont rendus sur la tombe de leur pere afin de prier pour son ame. Dans le cimetierre, les enfants ont decouvert qu'a cote de leur pere, qui etait connu pour etre un homme saint et charitable, etaient enterres une femme et un professeur qui n'avaient jamais respecte les commandements de leur vivant - chose qui selon certaines traditions juives amene des soucis au defunt. Un des enfants souleva alors l'idee que selon lui la halakha permettait le transfert du corps de leur pere de sa tombe a une autre. Ce sujet est tres problematique car il est interdit de manquer de respect aux morts, et qu'il est convenu qu'il faut eviter de les deterrer, surtout si le defunt a acquis sa derniere demeure de son vivant - chose consideree comme la volonte du defunt, et son choix d'etre enterre.

 

Un proche de la famille a raconte qu'un des fils a ete consulte son rabbin, le Rav Eliezer Barland, qui lui a dit d'aller consulter le "Grand de la generation", le Rav Yossef Shalom Eliachiv, qui etait encore en activite et repondait aux questions du public. Deux des freres se rendirent alors aupres du Rav Eliachiv et lui demanderent si il etait possible d'exhumer le defunt et de le transferer sur une parcelle achetee au Mont des Oliviers, dans la partie reservee aux 'Shomerei mitsvots'. Selon eux, le Rav leur permit de le faire afin que l'ame du defunt repose en paix.

 

Un film video fut publie sur le site 'Bahedrei haharedim', ou on voit un proche du Rav Eliachiv, le Rav Ben-Tsion Kook, qui verifie si une telle decision exceptionnelle avait ete prise, et si l'exhumation etait une obligation ou juste la volonte des enfants.

 

 

"Le Rabbi a declare qu'ils pouvaient le transferer au Mont des Oliviers. Apres j'ai demande si c'etait une obligation de le transferer au nom du respect du pere", a precise Kook - et apres avoir entendu deux fois le Rav Eliachiv dire que c'etait une obligation, la reponse a ete transmise aux enfants du defunt. Au vu du caractere exceptionnel de cette decision, les freres ont decide de s'adresser a des rabbins supplementaires. Selon les proches, ils auraient recu le consentement du dirigeant sepharade, le Rav Ovadia Yossef, ainsi que du Rav Itzhak Weiss (Haeda haharedit), dont les fideles auraient ete capables de faire une emeute si cela c'etait fait sans l'accord de leur Rav.

 

"Ca a ete tres dur pour la famille"

 

Ainsi, apres que les rabbins importants de la communaute ultra-orthodoxe aient donne leur accord, la semaine derniere, au milieu de la nuit, le corps fut exhume. Seuls certains des enfants du defunt etaient presents, principalement a cause de l'emotion et par crainte de l'etat du corps apres 8 ans passes sous terre. Pendant plusieurs heures les proches ont creuse sous la pierre tombale et ont finalement transfere le corps au petit matin, apparemment au cimetierre du Mont des Oliviers.

 

Les rabbins ont demande a la famille de mettre dans la nouvelle tombe du defunt un mot dans lequel ils lui demandent pardon pour l'avoir exhumer et renterrer ailleurs. "Ca a ete tres dur pour la famille", raconte un proche, "mais c'etait une douleur sourde dans tous les cas, qu'il soit exhume ou pas. Ce qui est sur c'est que sans la benediction de tous les grands rabbins, cela ne se serait pas fait".

 

Une decision halakhique est consideree dans le monde ultra-orthodoxe comme une exception dont les consequences ne sont pas completement claires, notamment sur les luttes qui se deroulent a travers le pays chaque fois qu'il s'agit de toucher des tombes juives. Pour cette raison, au debut des efforts ont ete faits afin que cette histoire ne soit pas revelee, mais voila, cela a ete decouvert...

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :