Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Un instant apres un calin echange avec sa mere sur le podium, le champion d'Europe junior d'escrime, Yuval Freilich, a du mal a s'habituer a son nouveau statut : "c'est comme s'il y avait de la folie autour de quelqu'un d'autre, mais pas autour de moi".

 

פרייליך. ישן במלון ביהוד כדי לא לחלל שבת (צילום: אורן אהרוני)

 

"Je ne suis pas sur d'arriver a digerer cela. C'est un sentiment tres etrange. C'est comme si je regardais tout ca de cote et que je ne faisais pas partie de ce qu'il se passe. C'est comme s'il y avait de la folie autour de quelqu'un d'autre mais pas autour de moi, mais je crois que petit a petit je vais y arriver a assimiler que j'ai fait quelque chose de grand".

 

Le nouveau champion d'Europe junior d'escrime, Yuval Freilich age de 19 ans, a ecrit une nouvelle page d'histoire avant-hier en devenant le premier israelien de l'histoire a obtenir ce titre. Un peu avant de se presenter avec le reste de la selection israelienne pour les epreuves par equipe Yuval se souvient et partage avec nous :

 

Tu etais tres emu sur le podium, surtout apres le calin avec ta mere.

"Oui, ca a ete un moment tres emouvant. Chaque sportif qui gagne un titre remercie avant tout ses parents et sa famille, et moi aussi je me devais de le faire, parce qu'ils ont fait beaucoup pour moi.Maman etait la pour moi, elle m'a toujours soutenu et m'a meme suivi parfois a l'etranger pour les competitions".

 

 

Tu as beaucoup parle de la pression. Ces derniers temps tu es aide par un psychologue. Quel est la part de tout ca dans ta medaille ?

"J'ai traverse une periode un peu difficile, et je me suis mis dans un trou. Shraga Sade, mon psychologue, m'a appris a reconnaitre ce qui marche et ce qui ne marche pas - et il a une part importante dans cette medaille. Il m'a donne des elements de calme et d'assurance, et il m'a aide dans la preparation mentale".

 

Un championnat a la maison c'est un avantage ou un desavantage ?

"Un championnat a la maison c'est beaucoup plus d'attentes. Des le debut j'etais postulant a une medaille, mais le fait que ce championnat d'Europe etaient en Israel n'a fait qu'augmenter cela. D'un autre cote les encouragements ont ete extraordinaires. Meme des gens d'autres clubs sont venus pour moi, il y avait un bruit incroyable dans la salle a chaque fois que j'y etais. Ca a beaucoup aide".

 

יובל פרייליך בפעולה (צילום: אורן אהרוני)

 

Yuval Freilich a fait la une des medias il y a plusieurs annees, pas seulement a cause de ses realisations sportives, mais suite a sa plainte contre la federation d'escrime aupres de la cour supreme en tant que sportif religieux demandant la non tenue de competitions pendant le shabbat. La competition d'avant-hier avait aussi lieu pendant shabbat, mais Yuval Freilich a decide de ne pas renoncer aux championnats d'Europe. Il a dormi dans un hotel de Yehud pour se rendre a la salle de Ganei-Tikva.

 

פרייליך עם המדליה.

 

"La cour supreme c'est quelque chose de tres important, mais n'est pas encore parfaite", explique Yuval. "Quand il s'agit de competitions internationales il n'y a rien a faire, nous ne sommes pas responsables du calendrier. Mais pour les competitions en Israel, c'est un probleme qui n'est pas encore regle".

 

Peut-etre qu'il ne sera pas regle ?

"C'est absurde que dans l'Etat d'Israel des sportifs religieux ne puissent pas participer a des competitions. Moi j'ai decide d'y participer, mais il y en a de nombreux autres qui decident que non, et c'est vraiment ridicule de voir une chose pareille ici".

 

החלום הגדול - זהב אולימפי (צילום: אורן אהרוני)

 

Le probleme du shabbat n'a pas epargne le championnat d'Europe en Israel qui, suite a des pressions exercees par des ultra-orthodoxes, a du etre deplace de la salle de Malacha, a Ganei-Tikva. "Je ne connais pas tous les details, mais je sais qu'il est interdit d'organiser une competition, surtout de l'importance du championnat d'Europe, a Jerusalem en plein shabbat. Moi j'aurais aime que cette competition ait lieu a Jerusalem et que tous mes amis viennent me voir et m'encourager".

 

Parlons du futur. Le championnat d'Europe junior tu l'as deja, mais comment fait-on le saut chez les adultes ?

"Il faut continuer de s'entrainer et faire encore et encore plus de combats. Il y a un tres bon niveau en Israel, nous faisons des camps d'entrainement avec les meilleurs. Chaque fois que l'un de nous est fort le groupe en ressort plus fort, bien sur que c'est un sport individuel et que chacun de nous veut progresser le plus possible, mais c'est c'est bien plus emouvant et satisfaisant quanad nous faisons cela avec le groupe".

 

Et c'est quoi ton reve ?

Toute la semaine j'ai reve de la competition et j'ai gagne l'or, mais mon grand reve c'est une medaille d'or aux jeux olympiques. Au niveau de mon procahin objectif, je veux etre champion du monde junior. Avec l'aide de D.ieu.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :