Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Moi je ne fais pas de politique, ca ne m'interesse pas et franchement, ca me gonfle. Et pourtant, je me sens concerne par certaines choses comme la betise, les attaques personnelles et inutiles, la politique poubelle et pour conclure ce que l'on appelle en termes crus : "le foutage de gueule". Alors voila, je n'aime pas la politique mais j'ai trouve tout ce que je deteste assez pour me donner envie de mettre un coup de pieds dans une bouse qui git au milieu d'une campagne, jusque la, assez propre.
 



L'UMP Israel a publie sur sa page Facebook un article immonde signe Michael Blum, un journaliste a la pige qui fleurte avec l'AFP (Agence France Palestine) et tout ce qui peut lui assurer un revenu. Dans cet article Blum, qui travaille en l'occurence pour l'UMP Israel et donc pour Valerie Hoffenberg, se permet de laminer tous les candidats qui ne sont pas a son gout, tentant de les ridiculiser et de les deligitimer. Bien sur il ne se permet pas de toucher a Hoffenberg, pas con il a des factures a payer le gars.
 
Dans son article Blum ne dit rien d'interessant, c'est vide, creux bete et mechant. Ce qui me choque le plus c'est l'acharnement de Blum sur le candidat Jonathan-Simon Sellem, candidat franco-israelien bien connu par la communaute francophone d'Israel et de France. La moitie de sa haine est deversee sur Sellem, ca ressemble meme a une vengeance personnelle. Peut-etre que Sellem ne lui a pas donne sa chance sur son site d'informations JSS News ? Alors Blum essaierait de se venger ? Comme le moustachu tristement connu qui chercha a se venger de ne pas avoir ete reconnu en tant qu'artiste peintre ?
 
Bref, je vais vous laisser lire le torchon de Blum pour que vous puissiez juger par vous-memes. Avant je voudrais tout de meme adresser un message a l'UMP, l'UMP Israel et a Valerie Hoffenberg : si vous pensez que c'est en salissant vos concurrents et en pourrissant cette campagne que vous allez la gagner, alors commencer des maintenant a compter les voix perdues !
Voici donc l'oeuvre de Blum sur la page de l'UMP Israel :
 

"Ump Israel

Quelques questions aux candidats de la 8e circonscription
Par Michael Blum
 
Près de 20 candidats se présentent pour l’élection législative partielle de la 8e circonscription dont la moitié sont indépendants et franco-israéliens.
En juin dernier, la candidate socialiste franco-israélienne Daphna Poznanski avait remporté le scrutin devant la représentante de l’UMP, Valérie Hoffenberg .
Parmi les autr...es candidats battus dès le premier tour, deux personnalités de la communauté juive française, Gil Taieb et Philippe Karsenty et des représentants de plusieurs partis (EELV, FN, Front de gauche...)
Gil Taieb et Philippe Karsenty avaient obtenu au premier tour des résultats brillants en Israël mais n’ayant pas obtenu plus de 800 voix ensemble dans les autres pays, ils n’ont pas passé le premier tour.
Pour ce scrutin, les deux étant inéligibles, d’autres candidats indépendants ont annoncé leur intention de se présenter tandis que le PS et l’UMP alignent chacun son candidat, Mme Hoffenberg pour l’UMP et Marie-Rose Koro (qui vit en Turquie) pour le PS.
D’autres partis présentent des candidats comme l’UDI (Meyer Habib), le Front de gauche (Michèle Parravicini), EELV (Athanase Contargyris), l’AISFE (Jérôme Grand d’Esnon), Solidarité et progrès (Julien Lemaître) et le parti Pirate (Alix Guillard) mais la question qui me taraude est de comprendre comment les 10 autres candidats pensent avoir la moindre chance de passer au second tour ?
Comment pensez- vous gagner sans obtenir de voix en dehors d’Israël où le taux de participation était en juin en dessous de 7% ? Et surtout comment penser qu’en présentant 10 candidats avec un programme plus ou moins identique, l’un d’eux pourrait battre les représentants des grands partis ?
Par ailleurs, je me demande également quelle légitimité ont certains de ces candidats.
Jonathan-Simon Sellem a réussi à faire parler de lui en choisissant la comédienne Véronique Genest comme suppléante mais M. Sellem, comment pouvez- vous vous présenter comme bon connaisseur du monde de la diplomatie israélienne alors que selon une source de ce ministère, vous n’avez fait qu’un stage dans le cadre du programme Mashav.
Par ailleurs, vous affirmez avoir eu plus de 130.000 vues sur You Tube de votre clip de campagne, ce qui me parait difficile en cinq jours, si on n’utilise pas les sites permettant d’acheter des vues sur You Tube…
Le clip de campagne de François Hollande n’a pas eu autant de vues sur You Tube mais il n’était pas soutenu, il est vrai, par Julie Lescaut.
Je ne parle pas du fait que vous avez réussi à passer en quelques jours de 200 like à plus de 6.000 sur votre page Facebook, un exploit unique, possible également par l’achat de like, c’est faisable, j’ai vérifié…
Dans cette période où des personnalités de premier plan sont obligées de démissionner pour des titres qu’ils n’ont pas mais qu’ils méritent, il serait bon que vous en tiriez des leçons et cessez de prendre les électeurs pour des imbéciles.
Votre site a publié beaucoup trop d’infos bidons pour que vous soyez crédible, sans parler des commentaires d’internautes injurieux que vous avez toujours laissé sur la page d’accueil et des fautes de français innombrables dans presque tous les articles publiés sur ce site.
Vous vous êtes flatté du soutien de M. Flatto-Sharon, condamné à plusieurs reprises par la justice française et israélienne, est-ce réellement le meilleur soutien que vous pouvez obtenir ?
En même temps, votre ancien patron, Ghislain Allon, également condamné lourdement par la justice française notamment pour abus de biens sociaux est également candidat à cette partielle, se présentant sans honte comme l’ancien directeur de TFJ, une affaire qui l’a mené devant les tribunaux, mais que personne n’a oublié.
Un autre candidat a été condamné par la justice, David Shapira, même si son délit est mineur, ayant été reconnu coupable d’avoir émis de manière illégale avec la station de radio d’extrême droite Aroutz 7, fermée peu de temps après le verdict contre ses responsables.
David Shapira est par ailleurs le seul des indépendants à ma connaissance à avoir proposé de désigner un seul candidat pour éviter une dizaine de défaites cuisantes.
Aroutz 7 où a exercé un autre candidat, Albert Fratty, qui explique que « personne mieux que lui défendra les intérêts des Français installés dans le sud d’Israël soumis aux bombardements terroristes du Hamas ».
Pourquoi personne mieux que lui ? J’ai passé beaucoup de temps dans le sud du pays et j’y ai rencontré plusieurs candidats tout autant concernés que lui par le sort de ces Français.
En quoi, le fondateur d’un magazine local, même très sympathique comme M. Fratty, est plus qualifié qu’un homme ou une femme politique pour défendre cette cause ?
Je ne connais pas Nathalie Mimoun, autre candidate indépendante de Netanya mais la lecture d’une interview d’elle m’a laissé pantois.
« Le plus important étant d’être fortement appréciée hors de France et notamment pour mon cas en Israël. Enfin, il s’agit de s’armer d’un fusil à un coup, je n’ai pas l’intention de passer à côté de ces élections », nous affirme-t-elle… Un fusil à un coup ??
Plus étonnant encore, un avocat Guy Fitoussi, qui explique sur son blog « que notre peuple est en voie d’extinction…les séfarades doivent se défendre », suivi d’une série d’insultes contre l’Etat d’Israël qui laisse douter de sa capacité à défendre la cause de ce pays ou de ses compatriotes, surtout s’ils ne sont pas séfarades.
Ce candidat qui n’avait obtenu que 14 voix en juin dernier se représente espérant surement doubler son score…
Il y a aussi Alexandre Bezardin délégué de l’UMP en Italie et ancien suppléant de Mme Hoffenberg qui est courtisé pour le potentiel nombre de voix italiennes qu’il pourrait apporter aux candidats franco-israéliens, Sylvain Semhoun, l’homme qui avait permis à Marine Le Pen de se présenter à la présidentielle, lui offrant sa 500e voix d’élu et Cyril Castro qui tient un langage obscur dont je vous offre un extrait : « Je serai votre député de l’équilibre et de l’équité, non lié à ceux qui asphyxient et paralysent les peuples d’Europe »…
Et puis le hassid breslev David- Ytzhak Trauttman, habitant d’Emmanuel en Samarie à qui j’emprunte cette jolie phrase pour conclure
« Y a-t-il quelque chose de plus énervant de consacrer du temps et de l'énergie à atteindre un objectif particulier, avant de s'apercevoir que nos efforts ont été vains car dirigés vers une mauvaise direction ? »
Michaël
Michael Blum"


Vous jugerez donc, moi j'ai choisi le camp de celui qui est attaque. J'ai choisi de voter pour Jonathan-Simon Sellem pour pleins de raisons : c'est un ami, un homme bien, un vrai sioniste engage, il vit en Israel, il a le coeur sur la main et est pret a tout faire pour les francais de l'etranger, et il n'est pas manipule par les partis politiques qui nous tirent dans le dos a longueur de temps. Alors si vous hesitez pour ce vote :




David Goldstein pour Haabir-haisraeli.
Tag(s) : #Coup de gueule

Partager cet article

Repost 0