Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
"Sous le ciel de la mer mediterranee"
- Shlomo Artzi -
Paroles et musique : Shlomo Artzi
 
 
 
 
 
Sous le soleil de la mer mediterranee
la lune fait une pause et se replie.
"Des soucis" me dit un homme avec un pinceau,
et fait de toi un portrait ressemblant, ou peut-etre que non.
Maintenant on a le temps de s'allonger sur le dos,
la moitie du monde prend de la drogue.
 
Mon corps a des frissons, la chanson "Roxanne".
J"ai toujours des frissons a la lumiere du matin.
Sous le soleil de la mer mediterranee
tu as eu le temps de te maquiller et d'eblouir.
Tu sors dans la rue avec un peu de confiance
tu rentres la queue entre les jambes.
 
La moitie du monde est surpeuple
la moitie du monde deteste l'autre moitie.
Mon corps a des frissons.
je parie sur qui est mon ennemi ou mon ami.
 
Sous le soleil de la mer mediterranee
le soir tombe sur les pasteques,
et les douces illusions.
De l'or sur ton cou et ca jette,
toi d'ici a la-bas,
moi de la-bas a ici
comme une melodie de ballet.
Jusqu'a ce que revienne la mer de sa colere,
non, nous ne saurons pas,
ca coute, ca coute, ca nous coute,
combien ca nous coute.
 
Sous le soleil de la mer mediterranee
tes mains me caressent d'une caresse rare.
Bientot il y aura les elections
tu es une bete politique - tu t'identifies aux minorites.
Maintenant il y a le temps en orient,
la moitie du monde chante deja en grec.
Mon corps n'a jamais de frissons
a cause de la terreur ou de l'amour.
 
Sous le soleil de la mer mediterranee
le soir tombe sur les pasteques,
et les douces illusions.
De l'or sur ton cou et ca jette,
toi d'ici a la-bas,
moi de la-bas a ici
comme une melodie de ballet.
Jusqu'a ce que revienne la mer de sa colere,
non, nous ne saurons pas,
ca coute, ca coute, ca nous coute,
combien ca nous coute.

 
Le meme duo quelques annees plus tard !


 
Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli
Tag(s) : #Culture

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :