Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Quand en Ere,tz on a su ce qu'il se passait sur le genocide en Europe, le responsable de la direction de l'agence juive appela a ce que l'on permette aux juifs du Yishouv de se battre contre les nazis : "Ils sont enterres vivants, sans jugement, sans raison, pour rien. Vous, les peuples de la culture, vous nous privez d'honneur". La plupart du discours a ete rejete par la censure britannique a cause de la demande ferme d'independance et d'avoir une armee juive. Ci-dessous les parties qui ont ete supprimees.

 

(צילום: AFP)

 

"Au nom de tous les juifs, nous exigeons de vous, les dirigeants anglais, russes et americains, le droit d'avoir une armee juive. Le droit de combattre nos ennemis en tant que juifs, dans un cadre et une organisation juive, un commandement juif et une discipline juive, sous un drapeau juif. Nous ne nous contenterons pas des restes qui nous sont donnes ici de defendre notre patrie et les pays alentours, pas comme des enfants d'Eretz Israel seulement. Comme des juifs en tant que juifs" (David Ben Gourion, 30 decembre 1942).

 

Pendant qu'en Europe se dechainait la deuxieme guerre mondiale, et que les informations sur les horreurs faites aux juifs par les nazis arrivaient au Yishouv d'Eretz Israel sous mandat britannique, le responsable de la direction de l'agence juive de l'epoque, David Ben Gourion, fit un discours de reproches au siege de l'assemblee des representants, dans lequel il appelait le monde a permettre au Yishouv de participer au combat contre les nazis. Mais le passage cite ci-dessus, comme de nombreux autres, ont du etre supprimes quand il a demande a ce que ces paroles soient rendues publiques. La censure britannique s'est opposee a la critique exprimee contre elle par Ben Gourion, et a rejete toutes les phrases ou il y avait ne serait-ce qu'un soupcon de demande de souverainete juive ou d'Alyah juive en Eretz Israel.

 

Les archives de Tsahal et le systeme de securite du ministere de la defense revelent aujourd'hui le document dans son entier, avec les parties qui ont ete supprimees du discours complet, alors qu'il est ecrit noir sur blanc, a cote des parties concernees : ""PASSED AND CORRECTED BY CENSOR". Toutes les parties supprimees de ce discours l'ont ete par la censure britannique (tous les documents des archives de Tsahal sont actuellement en cours de digitalisation).

 

Deja en 1942, Ben Gourion voyait les resultats de la guerre. Le pouvoir sanglant d'Hitler, a-t-il declare, va eliminer et detruire la base, "mais nous ne savons pas si la victoire de la democratie, de la liberte et de la justice en Europe ne sera pas plutot un grand cimetiere juif  jonche des os des enfants de notre peuple, des hommes et des femmes, de nos vieux et de nos enfants, et notre nation forgee de son sang exige que la conscience de l'humanite soit jugee sur le trone de l'histoire. Pas comme une catastrophe qui est arrivee a tous les peuples qui ont ete esclaves, mais a notre peuple. L'Allemagne nazie unifiera le peuple juif".

 

באדיבות ארכיון צה

 

"Les emissaires du peuple juif sur sa patrie sont appeles aujourd'hui a protester sur le Mont Sion aux oreilles du monde entier pour le sang des juifs qui sont assassines sans raison. Nous ne savons pas exactement ce qu'il se passe dans la vallee de la mort des nazis, combien de juifs ont deja ete massacres, assassines, brules, enterres vivants, et sur combien encore est suspendue l'epee de la destruction. La potence nazie est entouree d'une muraille de mitrailleuses et de bourreaux specialises, et personne n'en ressort. Seulement de temps en temps, des horreurs arrivent jusqu'a nous".

 

"Il n'y a que nos enfants a nous, nos femmes a nous, nos soeurs et nos vieux qui ont droit a un traitement special, d'etre enterres vivants dans des tombes creusees pas leurs mains, d'etre brules dans des fours crematoires, d'etre etouffes par remission, d'etre massacres a la mitrailleuse, sans jugement, sans raison, pour rien, sans peche, meme selon le livre des peches des nazis, ils n'ont qu'un seul tort, d'etre nes juifs. Parce qu'il n'y a que les juifs qui n'ont pas le droit de combattre".

 

גטו ורשה (צילום: איי פי)

 

La censure britannique prit le soin de supprimer toutes les exigences de David Ben Gourion a l'independance, comme elles etaient mentionnees dans le discours. Ainsi, entre-autres, cette phrase a ete supprimee : "Car les juifs n'ont pas d'Etat, de symbole national, il n'y a pas d'armee juive, il n'y a pas d'independance juive, et pas de patrie sure et ouverte".

 

Il a appele les responsables des nations qui se battaient contre Hitler "de tenir bon et de ne pas laisser detruire un peuple enchaine et emprisonne, sans protection et sans armee pour ses fils et ses filles, pour ses hommes et ses femmes, pour ses vieux et ses enfants". Il les a appeles a echanger les allemands vivant dans les pays en guerre contre Hitler, contre des juifs qui peuvent encore echapper aux griffes nazies : "ne leur fermez pas les portes et evacuez en priorite les enfants d'Israel, les nourrissons et les bebes qui ne savent meme pas encore qu'ils sont juifs et que pour ce peche, ils sont condamnes a disparaitre".

 

 

באדיבות ארכיון צה

 

"Supprimez cet ordre honteux que vous avez dicte ici, qui dit que les juifs des pays ennemis ne peuvent revenir dans leur patrie. Tant que cet ordre honteux existera, tant que les portes de notre pays seront fermees aux refugies d'Israel, meme vos mains seront pleines du sang juif qui se repand dans l'enfer nazi".

 

Dans ce discours, Ben Gourion exige des britanniques de permettre aux juifs de combattre les nazis en tant qu'armee qui se bat pour son peuple : "tous les juifs portent fierement l'etoile jaune, et si nous pouvions rencontrer nos freres qui sont dans les ghettos nazis, nous les porterions sur nos epaules avec l'etoile jaune. Elle sera pour nous un drapeau d'honneur et une marque de gloire pour Sion et ses martyrs. CE NE SONT PAS LES NAZIS, MAIS VOUS, LE PEUPLE DE LA CULTURE QUI NOUS PRIVEZ DE NOTRE HONNEUR QUAND VOUS NOUS PRIVEZ DE NOS DROITS EN TANT QUE PEUPLE, COMME PEUPLE AVEC DES DROITS EGAUX, C'EST VOUS QUI NOUS PRIVEZ DE NOTRE DROIT DE NOUS BATTRE CONTRE HITLER EN TANT QUE JUIFS.

 

Ben Gourion a insiste pendant son discours sur ses exigences d'avoir une armee juive et independante, et non pas d'etre une force du genre brigade. Meme ses paroles sur ce sujet ont ete censurees : "Pas seulement en tant que fils d'Eretz Israel seulement, qu'en tant que juifs parce qu'ils sont juifs, qu'en tant que juifs du Maroc, d'Algerie ou de Tunisie, qu'en tant que juifs d'autres pays, parce que nous croyons qu'ils seront liberes bientot, qu'en tant que juifs des pays neutres, qu'en tant que juifs qui se portent volontaires dans l'armee parce qu'ils sont juifs. Nous voulons nous battre en tant qu'armee juive. Tous les juifs qui ne doivent rien a une autre armee, tous les juifs libres, nous exigeons nos droits humains, nous exigeons le droit a notre honneur et a rejoindre une armee juive sous un drapeau juif, comme allie egal a toutes les autres nations unies".

 

(צילום: דוד רובינגר)

 

Dans ce discours, Ben Gourion accuse les pays occidentaux qui combattent contre Hitler de ne pas accorder aux juifs le droit elementaire de se venger : "vos malheurs sont comme les notres, vos insultes sont comme les notres, et si nous sommes maltraites en tant que juifs, nous voulons repondre.

 

"Il n'y a que vous entre nous et ce droit-la. Nous exigeons de vous - car ceci est entre vos mains et non pas dans celles des bourreaux d'Hitler - de supprimer cette discrimination que les peuples democratiques ont mis sur le peuple juif. Donnez l'egalite au peuple juif, donnez-nous le droit de nous battre et de mourir en tant que juifs. Stop a la discrimination ! Et tant que cette discrimination existera, nous ne croirons pas a la sincerite de vos paroles sur la justice, la liberte et l'integrite".

 

Au sommet de son discours arrive l'exigence de Ben Gourion de l'independance d'Eretz Israel. Toute cette partie a ete supprimee par la censure britannique : "et nous n'exigeons pas que notre droit de combattre en tant que juifs, nous exigeons le droit qu'ont tous les peuples du monde, grands et petits, d'avoir une patrie et l'independance. Ce qui nous est arrive en Pologne et ce qui risque, a D.ieu ne plaise, d'encore nous arriver, toutes ses victimes inutiles, des centaines de milliers et peut-etre meme des millions de victimes pour rien, les vieux et les juifs, toutes ces victimes le sont a cause de la discrimination envers le peuple juif. Elles sont les victimes d'une nation qui n'a pas de patrie et n'a pas d'independance. Et nous exigeons de vous de reparer cette erreur : le statut de l'egalite nationale, une patrie et l'independance pour le peuple juif".

 

Ce discours a ete signe par David Ben Gourion, et a la fin il ecrit : "nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour vous venger, nous paierons de nous-memes jusqu'a ce que vous soyez liberes de l'enfer nazi ainsi que de cette diaspora degeneree, et nous vous ferons venir, vous tous, a nous, dans notre pays construit et libere".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.     

Tag(s) : #Shoah

Partager cet article

Repost 0