Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Des specialistes de l'armee americaine estiment qu'il existe trois scenarios pour une attaque israelienne en Iran : une attaque aerienne, la liquidation du pouvoir en place, et une operation du genre Entebbe. "C'est dangereux mais possible".


צילום לוויין של מתקן הגרעין התת-קרקעי “פרודו“ שהתגלה ליד העיר קום באירן
Entebbe sur Fordo ?
 

Israel pourrait renouveler l''operation Entebbe' en Iran – c'est ce que pensent des specialistes americains cites dans un article publie par un journaliste americain estime, Marc Perry, dans le journal 'Foreign policy'. Selon cet article, ecrit en reaction au discours 'La ligne rouge' de Netanyahu face a l'assemblee generale de l'ONU, Les paroles du premier ministre ont redonne l'espoir au gouvernement americain qu'Israel n'attaquera pas l'Iran avant les elections a la presidence de novembre prochain. Malgre tout, le jour ou Israel decidera d'attaquer l'Iran elle devra choisir entre trois scenarios : le bombardement des installations nucleaires iraniennes, la liquidation du pouvoir en place ou, le scenario le plus ose de tous, une operation terrestre du genre 'Operation Entebbe' sur le site d'enrichissement d'uranium de Fordo.

 

L''Operation Entebbe' avait ete realisee par les forces speciales de la 'Sayeret Matkal' en 1976 afin de liberer les passagers du vol Air France enleves pour l'Ouganda, et est connu sous les noms de 'Operation Yonathan' ou 'Operation Entebbe'. Selon des specialistes militaires aux Etats-Unis, ainsi que les services de renseignements, si une telle operation avait lieu en Iran, elle serait realisee par des commandos israeliens qui envahiraient l'installation nucleaire de Fordo, proche de la ville de Qom, et y prendraient le plus possible d'uranium enrichi puis, selon Perry, les soldats feraient exploser l'installation avant de quitter le pays avec l'uranium.

 
סיירת מטכ'ל מחזור ראשון 1958
Le premier contingent de la Sayeret Matkal en 1958

Perry a precise que la reussite de ce scenario reposerait sur "la vitesse, le secret de l'operation, et les informations recueillies par Israel". D'apres un specialiste militaire, "c'est completement faisable". Selon le meme specialiste, "les forces speciales de Tsahal sont le bien le plus precieux d'Israel", et a ajoute : "il y aurait beaucoup de pertes du cote israelien a cause du combat avec la base des gardiens de la revolution. Une telle operation pourrait etre trop importante en pertes humaines".

 

"Decapitation – un moyen d'entrainer les Etats-Unis dans le conflit"

 

Le deuxieme scenario decrit dans l'article est celui du bombardement des installations nucleaires du pouvoir de Teheran par les airs et a l'aide de missiles balistiques 'Jericho' de type 2 et 3 tires par un sous-marin de la marine israelienne. Malgre tout, les specialistes militaires americains precisent que les capacites de l'armee de l'air israelienne ne lui permettraient pas d'effectuer une deuxieme attaque, et pour cette raison elle devra frapper de maniere tres precise ses objectifs.

 

Le troisieme et dernier scenario, que Perry a surnomme 'decapitation', correspondrait a la liquidation de toute la direction iranienne de Teheran, tout simplement. Perry a precise que cette operation aurait "l'inconvenient de ne pas detruire le programme nucleaire iranien", mais ce scenario pourrait etre choisi par Israel pour une autre raison : elle entrainerait certainement les
Etats-Unis dans le conflit. "Il est sur que l'Iran reagirait a cette liquidation en portant atteinte a des objectifs americains bases dans la region", a declare Perry, "les specialistes americains avec lesquels j'ai discute pensent que ce serait le meilleur moyen pour Israel d'impliquer les Etats-Unis dans un conflit dont ils ne sont pas les instigateurs".

 

L'auteur de cet article, Marc Perry, est un ecrivain et un journaliste specialise dans les affaires militaires, le renseignement et les affaires etrangeres, et est en contact avec des membres officiels du gouvernement americain. Selon lui, cet article a ete ecrit suite au discours du premier ministre Benyamin Netanyahu face a l'assemblee generale de l'ONU, ou il a precise l'importance de fixer des lignes rouges a l'Iran avant une attaque.

 

Pendant son discours, Netanyahu a presente a l'assemblee le schema d'une bombe, et a trace dessus une ligne rouge, la ou le taux d'enrichissement de l'uranium atteint les 90%, et a prevenu que d'ici "le printemps ou tout au plus l'été", l'Iran aura la bombe atomique. "L'Iran a complete le premier stade apres de nombreuses annees, et ils ont maintenant deja fait 70% du chemin. Ils en sont maintenant au deuxieme stade. Apres cela ils en seront au stade final et alors il est question de quelques mois, peut-etre meme quelques semaines avant qu'ils aient assez d'uranium enrichi" a-t-il declare. "Il faut arreter l'Iran avant qu'elle n'arrive au stade de quelques mois ou de quelques semaines de pouvoir assembler une bombe nucleaire".

  

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisra

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0