Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le chef de l'Autorite Palestinienne s'est repris et est revenu sur ses positions sur la shoah, mais de nombreux autres dirigeants n'ont pas fait cela. Khaled Meshaal a minimise le nombre de personnes assassinees et Nasrallah a emis des doutes sur les evenements.

 

בשאר אסד, חסן נסראללה, חאלד משעל ועלי חמינאי

 

Ce soir de yom hashoah, le chef de l'AP, Abu Mazen, devrait declarer que 'la shoah est un crime abominable qui a ete realise contre l'humanite a l'epoque moderne'. Malgre cela, contrairement a Abu Mazen qui est revenu sur ses positions sur le sujet de la shoah apres une longue histoire de negation, de nombreux autres dirigeants de la region ont exprime plus d'une fois leur negation de ce crime. Entre autre, il y a les nouveaux partenaires du chef de l'AP dont le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Meshaal, qui a declare par le passe qu'Israel exagerait la description de la shoah afin de la transformer en une telle tragedie.

 

A part les palestiniens, il y a aussi le president syrien, Bachar Assad, qui ne fait pas que nier le meurtre de son propre peuple qu'il perpetue dans son pays, mais il nie aussi le meurtre du peuple juif. Lors d'une interview accordee en 2006 a une chaine de television americaine, il a minimise le nombre de personnes assassinees pendant la shoah et a compare les victimes juives aux palestiniens.

 

L'allie d'Assad, le dirigeant du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a emis des doutes sur les evenements de la shoah. Lors d'un discours prononce il y a quatre ans dans le sud du Liban a l'occasion de l'inauguration du musee de "la victoire de la resistance contre Israel" Nasrallah a declare : "il faut aussi enseigner et transmettre l'heritage de ces evenements comme Israel le fait avec la shoah, que cela se soit rellement passe ou pas".

 

Un autre des negationnistes de la shoah les plus importants du Proche-Orient est l'ancien president iranien, Mahmoud Ahmadinejad, qui a pretendu a plusieurs reprises qu'il n'acceptait pas l'idee que les nazis aient brule des millions de juifs et les aient emprisonnes dans des camps de concentration. Quand il a conclu ses huit ans de pouvoir, il a defini la negation de la shoah comme etant une de ses reussites. "La shoah etait un tabou dont personne en occident ne voulait entendre parler", a-t-il declare.

 

Ahmadinejad a disparu de la scene, mais le chef spirituel de l'Iran, l'ayatollah Ali Khamenei, continue de nier la shoah. Lors des fetes du nouvel an perse, qui ont eu lieu il y a environ un mois, il a declare que la veracite historique de la shoah n'est pas connue, et il a emis des doutes sur les evenements qui ont eu lieu.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Shoah

Partager cet article

Repost 0