Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Suite a l'attentat meurtrier de la ligne d'autobus numero 26, pendant l'ete 1995, plusieurs parlementaires de droite, dont le futur premier ministre d'Israel, Ariel Sharon, deciderent de faire la greve de la faim face aux bureaux d'Itzhak Rabin. Combien de temps a dure la greve de la faim ?

 

צילום: ארכיון

 

 

צילום: ארכיון

 

Le 21 aout 1995, quatre israeliens ont ete assassines, et des dizaines d'autres furent blesses, lors d'un attentat suicide sur la ligne d'autobus numero 26 a cote de l'ecole Rene Cassin de Jerusalem. En reaction a cet attentat, et a d'autres incidents securitaires, plusieurs parlementaires de droite, siegeants a la Knesset (dont Ariel Sharon), ont alors decide de faire la greve de la faim pendant une semaine face aux bureaux du premier ministre a Jerusalem.

 

Des le premier jour de la greve de la faim, le gouvernement d'Itzhak Rabin annonca l'arrestation des terroristes responsables de "l'explosion de l'autobus", mais cela n'a pas empeche Ariel Sharon et les sept autres parlementaires de debuter leur greve de la faim. "C'est la premiere greve de la faim de ma vie, mais apparemment il faut essayer ca aussi", declara Ariel Sharon. "Il n'est pas possible de tout obtenir du fond d'un fauteuil confortable de la Knesset ou il y a tout le confort et la climatisation".

 

צילום: ארכיון

 

 

צילום: ארכיון

 

Sharon fut celui qui attira le plus l'attention des citoyens israeliens qui se rendirent au Gan Havradim pour soutenir les grevistes de la faim. "Arik tu es le roi d'Israel", lui lanca un vieillard en l'encourageant. "Tu seras premier ministre", lui declara une femme avec un autocollant du Likud dans la main. Quand on demanda a Ariel Sharon si sa greve de la faim etait une contribution a son regime, il repondit : "ca aussi c'est important, mais pour faire un regime, il existe des moyens plus agreables".

 

Les grevistes de la faim ne mangerent rien du tout mais burent sans se limiter. Ils declarerent qu'ils continueraient leur greve de la faim jusqu'a la fin de la shiva pour les quatre morts de l'attentat.

 

Les grevistes de la faim resterent dans le Gan Havradim meme en fin de semaine. "Je suis un peu fatigue, mais pas plus que ca, je compte faire la greve de la faim jusqu'au bout", declara Ariel Sharon a la fin du quatrieme jour. Certains des grevistes de la faim qui etaient pratiquants et respectaient les commandements mangerent quand meme un peu pour le shabbat, conformement aux consignes des rabbins qui declarent que pendant shabbat, il est obligatoire de faire trois repas. Ceux qui obeirent aux rabbins mangerent la moitie d'un petit pain a chaque repas et burent du vin de kiddoush. Ariel Sharon declara alors : "je n'ai pas mange une demi olive, ni meme un quart d'olive".

 

Les journaux annoncerent la mise en echec d'attentats a la voiture piegee a Tel Aviv et a Jerusalem, ainsi que l'arrestation des terroristes, mais les grevistes de la faim ne cesserent pas leur greve. Le soir de la fin de la greve, la foule palestinienne prit de force une position de Tsahal a Jericho. C'etait une manifestation de colere des habitants de Jericho contre le blocus qui leur etait impose. Tres vite la situation echappa a tout controle et les gardes-frontieres tirerent des grenades anti-emeutes pour disperser les manifestants et repondre aux jets de pierres. Les gardes-frontieres durent neanmoins se replier et laisserent derriere eux des munitions ainsi que des appareils de communication.

 

צילום: ארכיון

 

A la fin de la greve de la faim, Ariel Sharon parla de l'incident de Jericho et declara que le gouvernement empechait les services de securite de combattre le terrorisme. Il ajouta que s'il avait ete premier ministre : "j'aurais ordonne de tirer, afin de toucher la foule dechainee a Jericho".

 

Lors d'un discours ferme et agressif, Sharon accusa le gouvernement de plier et de se rendre face au terrorisme. "J'aurais ordonne d'entrer dans Jericho et de liquider les reseaux terroristes. Le gouvernement empeche les forces de securite de combattre le terrorisme, alors qu'il est possible de le liquider. Le gouvernement collabore avec le Hamas et agit dans l'interet du Hamas". Il promit d'annuler tous les accords signes avec les palestiniens si le Likud arrivait au pouvoir aux prochaines elections. "Le monde arabe sort grandi de voir que chaque jour le gouvernement est faible et miserable, et il ne fait aucun doute que c'est ce qui va amener a une guerre", declara Sharon.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

 

 

 

 

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0