Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

La ministre des affaires etrangeres a declare que lors de ses rencontres avec les palestiniens il avait ete decide de reduire les contacts avec Israel pour cause de construction a Jerusalem-Est, mais pas de couper completement les relations. "Le combat de la Palestine est notre combat, la derniere fois que j'ai vu la carte je n'ai pas reussi a dormir".

 

Maite Nkoana-Mashabene

 

La ministre des affaires etrangeres d'Afrique du sud, Maite Nkoana-Mashabne, a declare vendredi que les ministres de son gouvernement ne se rendront pas en Israel en soutien et identification avec les palestiniens. "Nous avons decide de ralentir et de reduire les rapports de notre direction avec le gouvernement israelien jusqu'a ce que les choses s'ameliorent", comme la cite une agende de presse locale.

 

"Lors de nos rencontres officielles nos amis palestiniens nous ont demande de ne pas collaborer avec le gouvernement israelien", a declare la ministre des affaires etrangeres lors d'une conference economique qui avait lieu dans son pays. "Au jour d'aujourd'hui nos ministres ne se rendent plus en Israel", a precise Maite Nkoana-Mashabne, tout en precisant que les palestiniens n'ont pas exige de son pays qu'il cesse les rapports diplomatiques avec l'Etat hebreu. L'agence de presse AFP a rapporte que Maite Nkoana-Mashabne a vivement critique la decision d'Israel de construire de nouveaux logements a Jerusalem-Est.

 

Selon elle, meme l'organisation de la communaute juive d'Afrique du sud, Jewish Board of Deputies, "sait pourquoi les ministres ne se rendent pas en Israel". La ministre des affaires etrangeres a precise que "le combat des gens en Palestine est notre combat". Elle a ajoute que l'ambassade palestinienne a "le soutien de l'Afrique du sud a 100%".

 

"La derniere fois que j'ai vu la carte de la Palestine je n'ai pas reussi a dormir", a declare la ministre. "C'est des points plus petits que la ou je suis nee, dans les bantoustans. Ca m'a brise le coeur", a declare la ministre des affaires etrangeres. Les bantoustans sont dix regions qu'avait cree le gouvernement d'apartheid d'Afrique du sud pour les noirs.

 

Israel pratique la discrimination comme pendant l'apartheid

 

L'Afrique du sud est consideree comme etant le pays le plus critique envers Israel, mais jusqu'a maintenant ce pays n'a pas rompu ses liens diplomatiques avec l'Etat hebreu. Au mois de juin dernier Ismail Coovadia, l'ancien ambassadeur d'Afrique du sud en Israel, a envoye aux activistes pro-palestiniens une lettre dans laquelle il a ecrit que l'Etat d'Israel pratique une telle dicrimination contre les palestiniens que cela lui rappelle la periode de l'apartheid.

 

Dernierement les activistes pro-palestiniens d'Afrique du sud ont decide de lancer une campagne internationale exigeant d'Israel la liberation de 5000 prisonniers politiques palestiniens, dont Marwan Barghouti. La campagne a debute le 25 octobre a Robben Island, la ou l'ancien president, Nelson Mandela, a passe 18 de ses 27 annes de prison. "L'aspiration des palestiniens a l'auto-determination n'est toujours pas effective", a declare un diplomate sud-africain.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0