Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Des recherches archeologiques realisees dans la zone du camp d'extermination de Treblinka, dans l'est de la Pologne, ont permis de decouvrir pour la premiere fois des preuves concretes de l'existence des chambres a gaz, que les nazis ont tente de dissimuler. Les preuves qui ont ete trouvees, de la ceramique et des ossements, confirment les temoignages des rescapes, des temoins et des gardiens qui ont ete attrapes.

 

 ()

Ceramique des chambres a gaz

 

Des temoignages archeologiques, decouverts lors de recherches realisees dans la region, mettent en lumiere l'ampleur du massacre qui a eu lieu au camp d'extermination de Treblinka, en Pologne. Ces recherches ont ete montrees dans l'emission "Treblinka : la machine d'extermination d'Hitler", qui a ete diffusee samedi sur la chaine 'Smithsonian'. Grace aux fouilles realisees par les chercheurs il a ete decouvert des ossements d'etres humains et de la ceramique qui etait dans les chambres a gaz ou ont ete assassines les victimes.

 

"La dimension morale de ces recherches etait tres importante pour moi", a raconte Caroline Sturdy Colls, archeologue de l'universite de Stafforshire qui a dirigee le groupe d'archeologues.

 

החוקרת, קרוליין סטורדי-קולס ()

Caroline Sturdy Colls

 

Le camp d'extermination de Treblinka, dans l'est de la Pologne et dans lequel ont ete assassines environ 900000 victimes, est honteusement connu comme les camps d'Auschwitz et de Dachau, mais il est different d'eux pour plusieurs raisons : aucun prisonnier n'a ete libere par les allies, et il n'y a aucune photo des chambres a gaz ou ont ete assassinees les victimes. Les allemands ont detruit ce camp en 1943, les corps ont ete enterres loin de l'endroit et par dessus il a ete construit un batiment. Les temoignages des rescapes et des gardiens qui ont ete attrapes ont permis de decouvrir qu'a Treblinka il y avait deux camps, un camp de travail et un camp destine a amener les victimes au chambres a gaz.

 

Caroline Sturdy Colls et ses collegues ont recu l'autorisation des autorites polonaises, ainsi que des dirigeants juifs, de realiser des fouilles sur les lieux. "Il y avait des questions auxquelles il n'etait possible de repondre que grace a des fouilles archeologiques", explique-t-elle. Pendant ces six dernieres annees les archeologues ont dessine des cartes informatisees de la zone grace a des photos, la technologie du GPS, du radar et une technologie de balayage laser connue sous le nom de 'Lidar'.

 

יסודות המבנה שבו היו תאי הגזים ()

Fondations du batiment qui contenait les chambres a gaz

 

"Sans ces technologies la je n'aurais pas pu faire ce travail", a-t-elle explique. "Personne ne voulait que la terre soit 'retournee' sans raison". Les chercheurs ont creuse a trois endroits differents et ont trouve des ossements humains. Certains des ossements retrouves portaient des traces de decoupes, ce qui confirme les temoignages des temoins et des gardiens selon lesquels les corps etaient demembres avant d'etre enterres. Les ossements qui ont ete decouverts ont ete reenterres.

 

Sur un autre site les archeologues ont decouvert une autre preuve concrete : les fondations des douches qui servaient de chambre a gaz et dans lesquelles ont ete assassinees des dizianes de milliers de personnes. Ils ont decouverts les fondations du batiment ainsi que de la ceramique jaune estampillee d'une magen David.

 

 

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Shoah

Partager cet article

Repost 0