Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le president palestinien a declare que l'acceptation par l'ONU de la Palestine comme etant un Etat observateur non membre rend caduque la definition qui pretend que la Judee et la Samarie sont des territoires disputes. Selon ses paroles, il est pret a reprendre immediatement les negociations avec Israel, "sur la base des resolutions internationales qui interdisent les colonies".

 

null

Le reve palestinien, trouve sur Free Palestine

 

Apres que les Etats membres de l'ONU aient accepte a la majorite absolue la Palestine comme Etat observateur non membre, le  president palestinien, Abu Mazen, a declare que les resultats du vote obligeront le monde a demande des comptes a Israel pour les violations du droit exercees depuis 1967. Lors d'une discussion hier avec des journalistes palestiniens a New York, Abu Mazen a ajoute que tout ce qu'Israel a fait depuis ces 45 dernieres annees pour changer la situation sur le terrain venait d'etre annule. Selon lui, "la porte qui vient de s'ouvrir devant nous a transforme la Palestine en pays sous occupation israelienne, et la majorite des pays qui ont vote en notre faveur en sont persuades, et cela rend caduque la definition qui pretend que la Judee et la Samarie sont des territoires disputes".

 

Abu Mazen s'est exprime sur les pressions misent sur lui par differents pays dans le monde, et sur l'avis de certains selon lequel ces pressions pourraient amener a des sanctions economiques prisent contre l'Autorite Palestinienne, ou a l'augmentation des attaques israeliennes contre la population palestinienne. "Les pays arabes nous ont promis de creer un reseau de securite financiere qui nous indemnisera immediatement et nous attendons cela", a t'il revele.

 

Le president palestinien s'est aussi exprime sur la possible reprise des negociations avec Israel - qui s'est opposee a l'acceptation de la Palestine comme etant un Etat observateur a l'ONU. "Nous sommes prets a reprendre immediatement les negociations sur la base des resolutions internationales, qui interdisent les colonies et les considerent comme illegales et comme un obstacle a la paix", a declare Abu Mazen.

 

Il a fait une proposition a Israel : "nous proposons a Israel le marche suivant : l'evacuation de tous les territoires occupes depuis 1967, la creation d'un Etat palestinien sur tout son territoire et que Jerusalem soit sa capitale, une solution juste et equitable pour les refugies palestiniens en fonction des resolutions internationales, et nous vous donnerons en echange la reconnaissance de 57 pays arabes et musulmans, ce qui reglera vos problemes d'isolement".

 

Abu Mazen a remercie les Etats qui ont vote en faveur du changement de statut de la Palestine au sein de l'ONU. Il a precise que pour l'heure la priorite, apres la derniere demarche diplomatique, est le dossier de la reconciliation palestinienne, et il a declare que cette reconciliation dependait de l'accord du Hamas pour la mise en place le plus rapidement possible d'elections, conformement aux accords precedents qui ont ete signes entre eux.

 

Abu Mazen ne s'est pas exprime sur la decision du gouvernement israelien de construire 3000 nouveaux logements au-dela de la ligne verte. Hier le porte-parole du president palestinien, Nabil Abu Rudeina, a declare que cette declaration est "une gifle donnee au monde qui a choisi de voter en faveur de l'Etat palestinien". Abu Rudeina a ajoute que cette decision est illegale. "Cette acte isolera encore plus Israel, apres que le monde entier ait exprime son refus de l'occupation en reconnaissant un Etat palestinien dans les frontieres de 1967", a conclu le porte-parole.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :