Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Ce lundi 9 mai est en Israël le Jour du Souvenir, en mémoire de tous les hommes et femmes tombés au cours des guerres ou victimes du terrorisme. A ce jour, Yom Hazikaron 2011 - 22.867 Soldats sont tombés pour défendre la Terre d'Israël.

 

Etonnant enchainement dans le calendrier d'Israel !

 

Apres la fete de Pessah qui celebre la sortie d'Egypte, se suivent la ceremonie de Yom hashoah et haguiborah puis Yom hazikaron pour finalement arriver a Yom haatsmaout !

 

Cet enchainement nous rappelle qu'apres la sortie d'Egypte les hebreux ont erre dans le desert, ont connu des drames et des moments difficiles, ont mange du sable et ont souffert du soleil pour finalement arriver en Canaan, a la maison, en Israel !

 

L'hebreu moderne, comme ses ancetres, revit tout les ans la sortie d'Egypte. Tout les ans les juifs du monde entier lisent cette epopee lors du seder de Pessah. Mais les temps ont change, la traversee du desert aussi.

 

Le peuple juif a connu plusieurs siecles d'exil et de souffrances, le nombre des victimes est impossible a denombrer, tout comme le nombre de pogroms. Et pourtant l'Etat d'Israel celebre trois evenements particuliers qui symbolisent cette traversee du desert des temps modernes, Yom hashoah, Yom hazikaron et Yom a hatsmaout !

 

- Yom hashoah symbolise le summum de la souffrance qu'a vecu le peuple juif, 6 millions de morts assassines par un monde deshumanise.

 

 

- Yom hazikaron  nous rappelle tout les ans que des soldats, des enfants d'Israel meurent tout les ans pour defendre l'ideal sioniste, la terre  d'Israel.  Yom Hazikaron (qui signifie en hébreu : Jour du souvenir) est une journée nationale célébrée chaque année en Israël. Il s'agit d'un hommage de la nation israélienne aux soldats tombés pour sa défense et, depuis 2002, aux victimes du terrorisme . Il s'agit d'un jour de recueillement et de tristesse dans le pays, en souvenir des soldats de Tsahal disparus pour la défense du pays, notamment au cours des guerres israélo-arabes depuis 1948 à ce jour, puis lors de l'Intifada, dont les victimes sont majoritairement des civils tués dans les attentats terroristes palestiniens. Ces soldats et ces victimes du terrorisme sont des heros, ils nous permettent de vivre sur la terre promise, celle qui a effraye les explorateurs cites dans la Torah. Ils nous ont permis de sortir de notre traversee du desert, de realiser notre Pessah a nous !

 

 

- A la fin de la soirée de Yom hazikaron, démarreront les festivités du Yom Haatsmaout, la Journée de l’Indépendance. C'est en donc en toute logique que l'hebreu moderne fete cette nouvelle liberte retrouvee, c'est aussi evident que cette fete arrive en delivrance de ces soufrances subient au cours des siecles. Le calendrier de l'Etat d'Israel est logique et magnifique quand on vit en Israel.

 

 

Depuis plusieurs jours, les Israéliens se préparent minutieusement à cette journée de festivités dont le meilleur symbole est le barbecue, devenu un véritable “sport national”.

 

En fait, c’est dès la fin de la semaine de Pessah que les préparatifs pour la fête nationale ont démarré. De nombreux commerçants offraient des réductions de 63% pour symboliser l’âge du pays. Dans les grandes et petites surfaces, c’est le rayon “boucherie” a été pris d’assaut, et pour cause: la consommation de viande de bœuf va faire un bond de 60% au cours de la semaine de Yom Haatsmaout. Les grillades seront accompagnées de 2.000 tonnes de houmous aux graines de pois chiche, ainsi que d’autres spécialités proche-orientales: boulettes de falafel, salade israélienne, etc.

 

 

Selon le ministère de l’Agriculture, les Israéliens consomment 106.000 tonnes de bœuf par an, soit 9.000 tonnes en moyenne par mois. Or, dans le courant du mois de Yom Haatsmaout, la consommation fait un bond à 14.000 tonnes, soit 60% de plus qu’un mois ordinaire. Autrement dit, si un Israélien consomme 1,45 kg de viande par mois en moyenne, il en consommera 2,30 kg durant la période de Yom Haatamaout.

 

Les Israéliens ont encore une préférence pour la viande congelée: sur une consommation annuelle de 106.000 tonnes, 35% sont constituées de viande fraîche contre 65% de viande congelée. Israël importe la viande de bœuf congelée d’Amérique latine: Argentine (60% des importations), Brésil, Uruguay et Chili. Quant à la viande fraîche, seulement une partie des animaux abattus chaque année (40.000 têtes) est originaire d’Israël. Les autres bêtes (90.000 têtes par an) sont importées vivantes, essentiellement d’Australie et d’Europe centrale.

 

David Goldstein avec la participation de http://www.aschkel.info/article-yom-hazikaron-2011-22-867-soldats-sont-tombes-pour-defendre-la-terre-d-israel-73405565.html et http://www.israelvalley.com/news/2011/05/09/31595/israelvalley-yom-hazikaron-et-yom-haatsmaout-les-israeliens-ont-prepare-a-l-avance-les-festivites-de-la-fete-de-l-indepen

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :