Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Les services penitentiers craignent une vengeance contre le terroriste qui a assassine a Afula le soldat de Tsahal Eden Attias. Des responsables des services penitentiers ont declare que la crainte concerne surtout une eventuelle tentative de porter atteinte au terroriste a l'interieur meme de la prison, mais qu'il est possible que cela se passe pendant un transfert au tribunal ou il doit se rendre pour les audiences, au moment ou il serait le plus expose. Demain sera presente l'acte d'accusation contre le terroriste.

 

 

Crainte de vengeance contre le terroriste : des responsables des services penitentiers israeliens ont declare mercredi qu'il existe un risque que quelqu'un essaie de porter atteinte a la vie du terroriste qui a tue le soldat Eden Attias il y a quelques semaines a Afula. Un responsable des services penitentiers a declare que "chaque deplacement avec le suspect ressemble a une operation militaire".

 

D'autres responsables revelent meme que des civils pourraient tenter de tuer le terroriste age de 16 ans, originaire de Jenin, quand il serait en dehors de la prison, pendant que les policiers et le personnel de la prison le transferent de sa cellule aux differents tribunaux ou il doit se rendre dans le nord d'Israel.

 

Mais plus que tout, la crainte est que le terroriste soit attaque dans l'enceinte meme de la prison, et pour cette raison une surveillance renforcee du prisonnier a ete mise en place. Demain l'acte d'accusation sera presentee au prisonnier au cours d'une audience au tribunal militaire de Salem, et le terroriste sera accuse de meurtre.

 

Il s'agit du terroriste age de 16 ans qui s'est introduit illegalement en Israel et a assassine Eden Attias en arrivant a la gare centrale d'autobus d'Afula. Alors que le soldat s'etait endormi sur le trajet menant de Nazareth Illit a Afula, le terroriste s'etait place derriere le soldat et l'avait poignarde dans le cou.

 

"Quand je suis parti le matin c'etait pour poignarder", a declare le jeune palestinien qui est arrive en Israel apres que sa famille, habitant un village proche de Jenin, l'ait envoye chercher du travail. "Nous n'avons pas de travail a Jenin. Ma famille m'a envoye chercher du travail", a-t-il raconte aux enqueteurs. "J'ai cherche du travail a differents endroits. A Nazareth, a Umm el-Fahem. J'ai meme pense essaye a Haifa. Tout le monde a peur d'employer quelqu'un sans autorisation de travail et de sejour, ils ont peur de la police".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

 

Lire les articles suivants sur le sujet : 'Israel : attentat au couteau a Afula' et 'J'ai vu qu'il dormait et ne descendait pas du bus alors je l'ai choisi'

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0