Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Ils etaient nombreux a l'enterrement de Tal Segev, un beau soldat d'Ashdod qui servait dans une unite d'elite, Egoz. Tal avait ete hospitalise il y a quelques jours apres s'etre plaint de nausees, de maux de tete et de faiblesse. Peu de temps apres, il est decede a l'hopital Hadassah Ein Kerem. Son enterrement a eu lieu hier a 18 heures au cimetiere de Yavne, ou etaient presents des centaines de soldats, d'amis, et de membres de la famille.

 

null

Tal Segev z"l

 

Tal Segev, ashdodi age de 19 ans, faisait son service militaire en tant que combattant dans une unite d'elite, Egoz. Il y a quelques jours, il s'etait plaint de maux de tete et d'une faiblesse generale. Le medecin militaire lui avait donne des jours de maladie, mais apres s'etre deshydrate il a été hospitalise a l'hopital Hadassah Ein Kerem. Aux urgences, les medecins ont diagnostique une meningite, et il a été transfere en service de soins intensifs, dans le coma et sous assistance respiratoire. Les medecins n'ont pas reussi a lui sauver la vie.

 

D'apres les autorites medicales, Tal n'avait pas ete vaccine contre la meningite - qui lui a coute la vie. Les soldats qui etaient en contact avec lui ont recu un traitement antibiotique preventif et n'ont pas contracte la maladie.

 

null

Tal Segev z"l

 

Une de ses amies, Ortal, raconte : "c'etait quelqu'un de tres bien, un garcon parfait ! Une fleur qui a ete cueillie. C'est tout simplement impensable. C'etait un garcon intelligent et bien eduque qui a fait ses etudes dans une classe scientifique du mekif tet, il etait beau, en fait, il avait tout pour lui !"

 

null

Tal Segev z"l

 

Plusieurs centaines de soldats, d'amis et de membres de la famille etaient presents a son enterrement. Ses freres, etrangles par les larmes, ont fait son eloge et ont jure de ne jamais l'oublier. Le commandant de son unite a declare qu'en ce terrible jour, l'unite etait unie avec la famille. La mere de Tal etait effondree et n'a pas reussi a s'exprimer. Son pere etait sous le choc mais a reussi a dire : "nous continuerons d'etre unis et d'etre heureux parce que c'est ce que tu as toujours voulu et demande. Si nous pouvions te demander maintenant comment tu te sens tu nous dirais que tout va bien. Comme tu le voulais nous irons bien".

 

L'enterrement fut une vraie epreuve, et peu d'yeux sont restes secs.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

 

Ndlr : pour ma fille qui a perdu un ami - l'epreuve est dure mais la vie continue, et comme le souhaitait Tal il faut s'efforcer de continuer d'etre bien.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :