Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Des passeurs contre paiement, des collaborateurs locaux et beaucoup de pots-de-vin ont ete necessaires pour transporter 150 etrogs a des juifs d'Iran et plusieurs ensembles des 4 especes aux juifs de Syrie. "C'est complexe et complique", a raconte le rabbin qui est derriere cette operation, "vraiment comme une operation du Mossad".

 

null

 

Un colis pour les fetes en provenance d'Israel pour l'Iran et la Syrie : en operation secrete, et avec l'aide de trafiquants locaux, 150 etrogs ont ete distribues aux juifs d'Iran et cinq ensembles des 4 especes aux juifs de Syrie afin de leur permettre de feter la fete de Souccot selon la tradition au milieu d'un environnement musulman hostile.

 

Celui qui se tient derriere cette operation complexe et dangereuse est le rabbin A.H, qui officie comme rabbin dans une communaute juive d'Europe. Lors d'une conversation avec Ynet, le rav a raconte que le transfert des 4 especes vers la Syrie a implique un long sejour a la frontiere turque, et que le transfert a la communaute juive s'est deroule par une route ou se deroulent des combats entre le pouvoir de Damas et les rebelles. Il a ajoute que cette operation a necessite de nombreux pots-de-vin.

 

"Il s'agit d'une logistique complexe, et tres onereuse", a raconte le rav, "rien n'a ete finance par des 'officiels', et tout l'argent provient de juifs qui se preoccupent de ces communautes isolees. Ces operations sont si heroiques et complexes, qu'elles ressemblent vraiment aux operations du Mossad. Si les details etaient publies les gens seraient sous le choc".

 

Le rabbin a explique que les communautes de Syrie et d'Iran etaient soutenues par le passe par les communautes des pays voisins pour tout ce qui etait en rapport avec leurs besoins lies au judaisme - abattage rituel, pain azyme pour Pessah, les 4 especes pour Soukkot,... - mais cette aide a cesse pour differentes raisons, et les juifs sont entres en contact avec lui pour lui demander de l'aide.

 

Selon le rav, cette annee il forme des abatteurs rituels qui aideront les juifs dans ces deux pays, mais aussi en Tunisie et d'autres pays.

 

Le besoin que cette operation soit secrete est explique par le rabbin par des incidents qui ont eu lieu par le passe. Selon lui, et selon les declarations du pouvoir iranien, Teheran n'est pas opposee au judaisme mais au sionisme. Pour autant, par le passe il a envoye des etrogs aux membres de la communaute dans le pays. Les centaines d'etrogs qui ont ete envoyes ont ete fortement taxes, et ils sont arrives abimes et coupes, et bien sur inaptes pour la benediction.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

Tag(s) : #Judaisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :