Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Le marathon de Jerusalem a emu les coureurs, mais a enerve ceux qui ont du renoncer a leur voiture. "J'ai marche 50 minutes d'un bout a l'autre de la ville".
 
15 אלף משתתפים מ-50 מדינות. מרתון ירושלים, הבוקר (צילום: גיל יוחנן)
 
Le deuxieme marathon de Jerusalem a eu lieu ce matin dans les rues de la capitale israelienne et a attire des milliers de coureurs en provenance de 50 pays, mais les habitants locaux ont un peu moins fete cela et ont du faire face aux consequences des voies fermees a la circulation.
 
Les habitants de Jerusalem habitues aux bouchons du vendredi matin dans le centre ville avaient ete prevenus plusieurs jours avant de la fermeture de nombreuses rues. Aussi de nombreux habitants de la ville ont prefere aller a pied et eviter de se deplacer avec leur voiture.
 
 
Dana, 23 ans, habitante de Guivat-Hagermanit, a raconte les difficultes auxquelles elle a eu a faire face : "je suis sortie une heure avant que le marathon ne debute et je n'ai pas reussi a circuler avec ma voiture. Les gens de la securite m'ont deplace d'un barrage a un autre et finalement j'ai renonce et j'ai marche pendant 50 minutes d'un bout a l'autre de la ville".
 
null
 
Youri, 41 ans, habitant du quartier de Kiryat-Menahem qui a reussi a se rendre au marche Mahane Yehuda a raconte que "il y avait un grand bazar. Nous avons attendu longtemps le bus dans le froid et quand nous etions enfin dedans, apres peu de temps, on nous a dit de descendre et nous avons du marcher longtemps. Le marathon a enchante beaucoup d'habitants de la ville, mais beaucoup d'autres ont du souffrir".
 
Aharon Dvash, 78 ans, du quartier de Rehavia est plus indulgent : "je suis arrive au marche Mahane Yehuda afin de faire des courses, mais il n'y avait pas de bus et il etait impossible de se deplacer en voiture. Ca enerve un peu, mais dans le fond c'est supportable pour un jour comme ca".
 
עומסי תנועה כבדים בכל רחבי העיר. מרתון ירושלים, הבוקר (צילום: גיל יוחנן)
 
Nous avons trouve des gens qui etaient venus pour supporter les coureurs. Yonathan, habitant le quartier de Rehavia est sorti avec son fils pour regarder les milliers de participants au marathon et a raconte que "c'est une aventure joyeuse et emouvante, nous avons apprecie l'ambiance et la fete. Le marathon est tres bien pour Jerusalem et ses habitants".
 
 


Avitar, 32 ans, habitant le quartier de Tesko a raconte que "de nombreuses rues ont ete fermees et nous n'avons pas pu de nous servir de nos voitures, mais le marathon fait plaisir et est sain pour la ville".
 
Le marathon, a part ca, a ete gagne par le kenyan David Tonik en 2h19’52. Tonik remporte le prix de 10 000 dollars. La premiere femme est une ethiopienne, Mihiret Antonios, qui a fini l'epreuve en 2h48’38.
 
Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli
Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :