Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
Il n'y a pas que les gens de 'l'ancienne generation' comme papa, maman, grand-pere et grand-mere qui ont du mal a profiter du progres qui a ete apporte par les ecrans tactiles, il y a aussi les aveugles qui ont du mal a evoluer dans ce monde virtuel sans se servir d'un clavier en braille. Mais aujourd'hui, il y a une solution a ca aussi : un etudiant et son pere, habitants de Jerusalem, ont developpe une application qui permet l'ecriture aveugle sur un ecran tactile.
 
בעזרת היישום יוכלו העיוורים להקליד
 
Cette semaine est marquee, a travers le monde, par la journee internationale des malvoyants. Ils sont des dizaines de milliers d'aveugles et de malvoyants en Israel, et des centaines de millions dans le monde, a faire face quotidiennement aux difficultes pour s'integrer. Dans le monde de la technologie des ecrans tactiles, qui fleurissent dans le monde entier, les ordinateurs destines aux aveugles sont tres chers, et le fonctionnement d'une 'tablette' pour un malvoyant est un defi pas simple, pratiquement impossible.
 
Une application israelienne, creee par un pere et son fils, essaie de reparer cette injustice. Avec 5 ou dix doigts, avec un ustensile sur l'ecran ou non, avec cette application, les aveugles et les malvoyants peuvent aujourd'hui se servir librement d'un ecran tactile, meme sans la sensation connue de se servir d'un clavier, ou de lettres en braille.
 
"Chaque fois que l'on ecrit sur un ecran tactile, il faut regarder le clavier. Ce qui derange parfois meme les gens 'normaux', devient souvent impossible pour les malvoyants", declare Nissan Yaron, l'entrepreneur de ce projet. "Grace a notre application, a partir du moment ou tu mets ta main sur l'ecran, elle reconnait tes doigts et les cartographie. Chaque lettre a sa forme intuitive et l'application la reconnait ainsi".
 
"A aujourd'hui, sur internet, tu ne trouves rien qui permette aux malvoyants, et meme aux gens 'normaux', d'ecrire sans qu'un clavier virtuel ne te cache l'ecran d'un cote, et que ta main soit posee d'une maniere confortable et ergonomique de l'autre", explique le pere de Nissan, Ben-Etsion Yaron.
 
On voit les aveugles sourire
 
Le but de ces developpeurs est d'arriver a atteindre le plus de malvoyants possible pour qu'ils puissent s'aider et profiter des avantages technologiques et de l'aventure du surf sur internet, de la possibilite d'ecrire et d'apprecier, tout simplement comme quelqu'un d'autre.
 
Le projet, appele 'Inpriss' est une des nombreuses initiatives developpees a 'Siftah' - un club yerushalmi pour l'entreprise, qui a ete cree par une organisation etudiante et le centre 'Esper' de l'universite hebraique de Jerusalem. Ce lieu est devenu un endroit chaud pour les initiatives technologiques et les etudiants. Nourit Kener, la porte-parole de cette organisation etudiante a declare que 'Siftah' est "le centre yerushalmi pour l'entreprise qui a ete cree il y a un an, et dont le but est d'aider au developpement economique de Jerusalem grace aux gens de valeur qui sont ici, a Jerusalem".
 
"Avant d'arriver ici et d'essayer cette application, j'etais sous le choc. Comment je suis cense faire quelque chose avec un truc pareil ? Et voila, j'ai reussi a enregistrer quelques lettres", raconte Shagai Assayag, qui est malvoyant.

Demonstration dans ce film :
 
 

Ben-Etsion Yaron est lui aussi emu quand il parle de ce projet. "Tout d'abord tu vois un sourire sur ces visages", declare t-il. "Notre plus grande satisfaction c'est de voir un aveugle sourire apres avoir pose sa main sur ce morceau de verre et qu'il commence a entendre la voix de l'application qui communique avec lui, alors qu'il ne croit pas encore que c'est lui qui fait ca".
 
Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.
Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :