Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Bonjour mon frere,

 

J'ai decide de t'ecrire ces quelques mots un peu avant que ne commence la fete de Shavouot, tu sais cette fete qui celebre le debut de la moisson du ble au pays mais aussi, et surtout, le don de notre Torah sur le mont Sinai. A cette epoque nous etions ensemble.

 

 

En fait mon ami, je suis tres inquiet pour toi, pour toi et les autres juifs qui vivent en France et en Europe. Il y a quelques jours, un terroriste a ouvert le feu a Bruxelles et a tue quatre juifs. Ils ont trouve la mort parce qu'ils etaient juifs, rien que pour cela, et non pas par hasard puisqu'on n'ouvre pas le feu dans un musee juif sans chercher a tuer des juifs. Je suis inquiet parce qu'a Toulouse aussi, quatre autres de mes freres juifs ont ete tues par un terroriste, eux aussi parce qu'ils etaient juifs, et dans une ecole juive.

 

Donc oui, mon frere, je suis tres inquiet. Inquiet parce que ces deux terroristes d'un nouvel age sont des francais ayant ete formes au Djihad par des islamistes de la pire espece. Je suis inquiet parce qu'ici, on nous dit qu'il y en a encore 700 en Syrie qui sont en train de se former pour rentrer et faire la meme chose, she lo neda mitsarot. Faut-il etre optimiste ? Peut-on considerer qu'un djihadiste bien arme et motive qui tue quatre juif a reussi son travail ? D'un cote oui, il seme la terreur, mais d'un autre cote, il aurait pu faire pire, non ? Alors quand je pense que bientot il y en aura 700 autres de plus, alors oui je suis tres inquiet, j'ai meme peur pour toi et les autres, parce que la ou tu es, il n'y a personne pour te defendre correctement.

 

Et puis mon frere, puisque je te parle de cela, je dois bien avouer que je ne te comprends pas. Pourquoi continues-tu de vivre comme ca, dans de telles conditions ? Pourquoi dois-tu te resoudre a mettre tes enfants dans des ecoles gardees par les forces de l'ordre ou des gardiens prives ? Comment peux-tu vivre avec cette idee que peut-etre que ce soir, tu ne reverra pas tes enfants, comment peux-tu abandonner ainsi tes enfants a la garde de ces CRS, en sachant qu'ici au moins ils pourraient vivre libres, etre defendus et defendre des juifs, comme toi et moi.

 

Comment peux-tu aller prier a la synagogue sous l'oeil des policiers qui patrouillent pour eviter qu'un drame ne se passe au milieu de tous ces fideles reunis pour sanctifier notre createur a tous ? Tu sais tres bien qu'ici c'est different, qu'ici les synagogues sont a tous les coins de rue, ouvertes, eclairees, et que ce n'est pas la peur qui berce nos prieres. Alors, pourquoi tu continues de vivre comme ca ?

 

Ici, on entend dire que tu ne peux plus te promener dans la rue avec une kippa ou une etoile de David, que dans le fond tu ne peux plus etre libre, que tu ne peux plus etre juif ?! Franchement, tu es mon frere, on a recu la Torah ensemble sur le mont Sinai, mais la je ne te reconnais plus. Que fais-tu la-bas quand le pays des juifs est ici, sur la terre que D.ieu nous a donnee. Que vas-tu feter au juste ce soir, alors que tu as oublie une partie de nos commandements, notamment celui d'etre et de rester juif ?

 

Bref, je ne veux pas t'accabler plus que cela parce que je sais que tu souffres deja beaucoup, et puis tes excuses pour ne pas venir, je les connais deja et je ne peux pas les accepter, meme en faisant des efforts.

 

Mon frere, je suis tres inquiet pour toi et les autres, alors promets-moi de prendre soin de toi, ou au moins de tes enfants et des autres enfants d'Israel.

 

Je te souhaite une bonne fete de Shavouot. Ici, on fait les courses et ce soir ce sera la fete partout dans les rues et les maisons.

 

Amities d'Israel et hag sameah,

Ton ami et ton frere, David Goldstein.

Tag(s) : #Opinion

Partager cet article

Repost 0