Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
"Lettre a mon frere"
- Kobi Aflalo -
Paroles et musique : Yaeli Butner
 
null
 
 
 
 
N'aies pas peur de chercher a savoir
ne t'inquiete pas tu existeras toujours
celui qui as la possibilite d'etre toucher
a dans le coeur la possibilite d'etre consoler
n'aies pas peur des jours prochains
et des saisons qui vont passer
tu verras qu'on arrivera encore au bout.
 
N'aies pas peur de la dure realite
et des gens froids
tout un chacun a ca dans le ventre
et peu de gens le savent
combien de force il y a dans cet instant
et que l'eternite n'a pas de fin
dans chaque larme a venir
il y aura un rire.
 
Et c'est le moment
voici venue l'heure
qu'est-ce que le vent amene avec lui
qu'est-ce qui va dissoudre le calme
et il y a une raison a chaque chose
il y a un reve qui ne s'arrete jamais
au bout du compte tu seras toujours heureux.
 
Et en avant vers l'horizon
vers le bon soleil
c'est loin mais tu y arriveras
un peu fatigue et un peu assoiffe de l'amour
qui t'attend, tu le ceuilleras comme un fruit mur
et alors tu te reposeras et tu t'endormiras a l'ombre.
 
Et c'est le moment
voici venue l'heure
qu'est-ce que le vent amene avec lui
qu'est-ce qui va dissoudre le calme
et il y a une raison a chaque chose
il y a un reve qui ne s'arrete jamais
au bout du compte tu seras toujours heureux.
 
Et c'est le moment
voici venue l'heure
qu'est-ce que le vent amene avec lui
qu'est-ce qui va dissoudre le calme
et il y a une raison a chaque chose
il y a un reve qui ne s'arrete jamais
au bout du compte tu seras toujours heureux.
 
Au bout du compte tu seras toujours heureux.
 
Et c'est le moment
voici venue l'heure
qu'est-ce que le vent amene avec lui
qu'est-ce qui va dissoudre le calme
et il y a une raison a chaque chose
il y a un reve qui ne s'arrete jamais
au bout du compte tu seras toujours heureux.
 
Au bout du compte tu seras toujours heureux.
 
   
Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli
Tag(s) : #Culture

Partager cet article

Repost 0