Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le professeur angelique le dit : "les fees existent, et je les ai meme photographiees". Selon lui, il les a photographiees en train de danser au soleil et maintenant il propose aux gens de se faire leur propre opinion, mais "je leur demande de venir avec l'esprit ouvert".

 

פיות שצולמו על ידי פרופסור בריטי

 

Est-ce que cette photo prouve l'existence des fees ? Nous devrions nier cette pretention avec dedain, mais celui qui pretend cela est le professeur John Hayatt, qui dirige le cours d'art et de decoration de l'universite de Manchester, et il pretend avoir reussi a prendre des preuves de l'existence de ces creatures mythologiques dans la vallee de rossendale qui se trouve dans le departement de Lancashire, dans le nord de l'Angleterre. Le professeur, age de 53 ans, a explique que son but est d'encourager les adultes a croire en l'existence des fees et ainsi "amener un peu de magie dans leur vie".

 

 

Selon la mythologie europeenne, les fees ont une apparence humaine et des pouvoirs magiques comme la capacite de voler, de jeter des sorts, d'influencer les evenements et de lire l'avenir. Dans le folklore moderne les fees sont en general decrites comme etant jeunes et petites, mais dans le passe elles etaient aussi decrites comme etant plus grandes. Les fees sont censees avoir bon coeur et aider les gens. Selon la legende, elles naissent dans des fleurs et vivent cachees du monde - apparemment deja plus ?

 

פיות שצולמו על ידי פרופסור בריטי

 

Selon le professeur Hayatt, il a photographie les fees pendant les deux ans qu'il avait consacre a photographier des paysages dans la region ou il habite. Maintenant il expose ses photos dans une exposition et il insiste pour dire qu'il s'agit de photos reelles qui n'ont ete ni modifiees ni retouchees. Il ajoute que pour lui il ne s'agit pas de creatures avec des pouvoirs speciaux, mais "elles ont tout simplement danse au soleil avec grace".

 

Selon ses dires, aucune personne qui a vu ces photos n'a pas ete capable de nier leur veracite. "Mois aussi j'ai ete sous le choc quand j'en ai fait des agrandissements et que j'ai vu ce que j'avais photographie. J'ai du les regarder a plusieurs reprises. Je suis retourne dehors et j'ai photographie tout un tas d'insectes et de moustiques, mais aucun d'entre-eux ne ressemblait a ce que j'avais pris en photo. J'invite chaque personne a se faire sa propre opinion sur ce qui a ete pris en photo, mais je demande a chacun de venir avec l'esprit ouvert. Je pense qu'il s'agit d'un cas ou il faut croire en ce que tu vois sans en discuter"

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :