Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

38 membres du parti au pouvoir en Pologne se sont joints a l'opposition et ont vote contre la proposition gouvernementale. Les organisations juives sont furieuses : "on se croirait en 38, on revient a ce qu'il s'est passe en Pologne et en Allemagne dans les annees 30".

 

קבוצות תעשיינים טוענות כי החרמת השחיטות היהודיות והמוסלמיות תעצור את ייצוא הבשר לישראל ולמזרח התיכון (צילום: אימג’בנק, Gettyimages)

 

Le parlement polonais a rejete hier la proposition de loi du gouvernement, permettant la production de viande casher, et ont rendu furieux les gens de la communaute juive qui pretendent que cela represente une violation des libertes religieuses. Les legislateurs qui se sont opposes a la proposition de loi, pretendent que l'abattage rituel est cruel pour les animaux. Les groupes juifs ont declare que les a priori envers leur foi ont joue une role central dans cette decision. Une partie des dirigeants de la communaute juive que le ton du debat autour de ce sujet rappelle la rethorique des jours ayant precede la deuxieme guerre mondiale.

 

"Le populisme, les a priori et les interets politiques ont gagne", a declare Piotr Kadlcik, le responsable de l'organisation de la communaute juive de Pologne. "C'est comme si nous avions fait un tour complet et que nous revenions a ce qu'il s'est passe en Pologne et en Allemagne dans les annees 30 du siecle dernier".

 

En general, les abattoirs etourdissent les animaux a l'aide d'un choc electrique avant de les tuer, et ce afin de les amener a un etat d'inconscience, mais selon les regles de l'abattage rituel la bete doit mourir egorgee en se vidant de son sang. Les organisations de defense des animaux a travers le monde s'opposent a l'abattage rituel juif et musulman qui entraine, selon eux, une grande souffrance pour les animaux qui restent conscients pendant un long moment.

 

Le gouvernement polonais esperait que sa proposition de loi permettrait la reprise de l'abattage rituel et de la production de viande casher, qui ont ete stoppes au mois de novembre dernier suite a une decision de la cour constitutionnelle. "La communaute juive d'Europe se retrouveront face a un gros probleme suite a la decision du parlement polonais de ne pas defendre les libertes religieuses des citoyens juifs et musulmans", a declare le rabbin Pinhas Goldschmidt, president de la commission des rabbins d'Europe. De plus, les groupes industriels pretendent que le boycott de l'abattage rituel juif et musulman mettra fin aux exportations de viande vers Israel et le Proche-Orient. "Meme s'il est question d'une perte importante, cela ne justifie pas la cruaute envers les animaux au nom de l'argent", a declare Andrzej Rosenack, le dirigeant du mouvement de gauche 'Plicot'.

 

Le rejet de cette loi est un affront personnel pour le premier ministre polonais Donald Tusk apres que 38 legislateurs de son parti aient vote contre elle. Meme au sein des communautes juives du reste du monde on a reagit avec stupeur. "Nous appelons les legislateurs polonais et les autorites judiciaires a reconnaitre par la loi le droit de la communaute juive a produire de la viande casher conformement a la tradition juive", a declare David Harris, le responsable de la commission des juifs americains. "Cela sera bien plus qu'un choc si la Pologne democratique empeche l'abattage rituel, qui fait partie integrante de la vie juive du pays", a t-il ajoute.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0