Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

L'AIEA a informe que l'Iran a empeche ses inspecteurs de voir la base militaire suspectee de Parchin et que ses inspecteurs sont rentres, apres seulement deux jours, au siege de l'organisation a Vienne. D'apres eux, les iraniens ont aussi refuse de debattre des possibles developpements militaires de leur programme nucleaire.

 

האיראנים מנעו מהפקחים לסייר. אחמדינג'אד באחד הכורים הגרעיניים (צילום: EPA) 

 

Le double jeu de Teheran : sur fond de declarations iraniennes aupres de l'Union Europeenne sur la volonte du regime des ayatollah de reprendre les negociations sur le programme nucleaire  de l'Iran, l'AIEA a informe dans la nuit que les discussions de ses inspecteurs avec le pouvoir ont echoue. Les inspecteurs de l'agence qui sont arrives en Iran en debut de semaine, ont informe l'ONU que les iraniens les ont empeches de visiter les installations suspectes, en particulier celle de Parchin.

 

Les iraniens ont tente de decrire la visite des inspecteurs de l'AIEA de facon positive, et le porte-parole du Ministere des Affaires Etrangeres a Teheran a declare aux journalistes que "la collaboration avec l'AIEA continue et est arrivee au plus haut niveau". Malgre cela, l'AIEA n'a laisse aucune place au doute : des le retour de ses inspecteurs hier a Vienne, apres seulement deux jours passes a Teheran, l'agence s'est empressee de rendre publique l'echec de sa mission. L'Iran a bloque l'acces des inspecteurs au site de Parchin, ou les inspecteurs soupconnent que l'Iran procede a des essais de fabrication de l'arme atomique. Les iraniens ont refuse egalement de repondre aux questions sur les possibles developpements militaires de leur programme nucleaire.

 

Malgre que la tension autour du programme nucleaire iranien est a son comble, l'Iran continue dans son refus de collaborer. Les Etats-Unis et l'UE ont augmente les sanctions sur l'economie de l'Iran, et menacent de la sortir du systeme bancaire SWIFT.  D'autre part, l'Europe et l'Amerique hesitent encore au sujet de la reprise des negociations avec l'Iran apres un arret des discussions depuis plus d'un an.

 

La base militaire suspecte est "hors sujet"

 

Le communique de l'AIEA de cette nuit risque d'augmenter les tensions, une semaine avant la parution par l'agence d'un nouveau rapport sur le nucleaire iranien. L'Iran a promis avant la visite de permettre aux inspecteurs de visiter toutes les installations nucleaires, mais a refuse l'acces a Parchin, sous pretexte que ce site est une base militaire hors sujet.

 

Le chef de l'AIEA, a exprime dans son communique sa "deception face au refus de l'Iran a notre demande de visiter Parchin lors de la premiere visite des inspecteurs il y a trois semaines, et lors de cette derniere visite". Les inspecteurs esperaient lors de cette visite avoir acces a la conception informatisee de ce qui est cense etre la tete nucleaire du missile "Shihab 3", capable d'atteindre Israel.

 

Le senateur republicain John Mc Cain s'est exprime apres sa rencontre avec le Premier Ministre Benyamin Netanyahu sur le desaccord entre Israel et les Etats-Unis a propos d'une attaque eventuelle de l'Iran. "Il y a une vraie tension sur le sujet des facons de faire face au sujet", a declare Mc Cain avant d'ajouter : "ce n'est pas bien que cette tension face l'objet de publications. Nous aurions aime voir Israel et les Etats-Unis s'entendre sur la facon d'agir pour atteindre notre objectif".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :