Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le membre de la Knesset qui s'est exprime contre le service militaire des homosexuels dans Tsahal, le Rav qui pretend que les mariages entre personnes de meme sexe sont "une tentative d'aneantir le peuple juif" et une activiste d'extreme droite - voila une partie des gens faisant partie de la liste de Naftali Bennett et qui semblent avoir plus que jamais une chance d'etre elus.

 

null

Naftali Bennett

 

Les derniers sondages laissent entrevoir une grande reussite pour le parti 'Habait hayehudi' lors des prochaines elections, et les places attibuees a certaines personnalites semblent devenir plus reelles que jamais. Mais connaissez-vous vraiment les candidats de la liste de Naftali Bennett ?

 

Une analyse des 15 premieres places de la liste de "Habait hayehudi' montre que derriere le chef Bennett, il y a un certain nombre de personnes ayant des idees parmi les plus extremistes. Une partie d'entre elles se sont exprimees par le passe sur des sujets comme les homosexuels et les lesbiennes, les mariages homosexuels et le statut de la femme. Des responsables du parti ont reconnu que pendant la campagne, les candidats ne s'expriment pas sur les sujets sensibles, mais ont tout de meme apporte leur soutien a Bennett, militaire de carriere, lorsqu'il s'est prononce en faveur du refus d'executer un ordre.

 

A la deuxieme place de la liste se trouve le membre de la Knesset Uri Ariel, actuellement responsable de la commission de controle de l'Etat et membre de la commission d'election des juges. Ariel est connu comme ayant des idees d'extreme droite, et par le passe, il avait declenche une tempete en se prononcant contre le service militaire des homosexuels dans Tsahal.

 

Apres lui se trouve Nissan Slomiansky, ancien membre de la Knesset, puis le rav Eli Ben-Dahan, qui fut le responsable des tribunaux rabbiniques. Dernierement, il a lui aussi souleve la polemique en pretendant que les mariages homosexuels sont "une tentative d'aneantir le peuple juif", et a par le passe soutenu l'idee de supprimer la commission de la Knesset pour l'amelioration du statut de la femme.

 

צילום: חיים צח

Le rav Eli Ben-Dahan

 

Les suivants sur la liste sont justement les 'ambassadeurs' du parti, consideres comme 'les jolis visages' : a la cinquieme place Ayelet Shaked la laic de Tel-Aviv qui a fonde le mouvement 'Israel Sheli', et a la sixieme place le membre de la Knesset Uri Orbach, l'adjoint du chef de la Knesset et un des parlementaires les plus importants.

 

צילום: הרצל יוסף

Zebulon Kalfa

 

La septieme et la huitieme place reviennent a Zebulon Kalfa et Avi Wurtzman. Kalfa a ete un des activistes les plus importants contre le desengagement de la bande de Gaza et un des leaders de la chaine humaine ayant relie le Gush Katif a Jerusalem. Wurtzman est l'adjoint du maire de Beer-Sheva en charge du dossier social de la ville. A la neuvieme place se trouve un candidat qui a lui aussi deja declenche au moins une tempete mediatique : le colonel de reserve Moti Yogev, qui fut le secretaire general du mouvement Bnei Akiva et fut critique pour avoir promu la separation filles et garcons au sein de ce mouvement.

 

null

Moti Yogev

 

A la dixieme place se trouve un des symboles de la droite de la liste, Orit Struk : activiste d'extreme droite et une des responsables de la communaute juive de Hebron. Struk a fait la une des journaux a la suite de l'arrestation de son fils, Tsvi Struk, qui a ete condamne a un an et demi de prison apres avoir passe a tabac un adolescent palestinien.

 

צילום: דודי ועקנין

Orit Struk

 

Apres Struk, il y a Yoni Shatbon, fondateur du mouvement 'Raananim' des jeunes sionistes religieux, et juste apres lui Shuli Mualem, agee de 47 ans du Gush-Etsion et veuve du lieutenant-colonel Moshe Mualem z"l, qui est mort lors de la 'catastrophe des helicopteres'. Mualem est une des fondatrices du mouvement pour la memoire des victimes de cette catastrophe.

 

שטבון. צעירי הציונות הדתית

Yoni Shatbon

 

Le rav Hillel Horovitz a la treizieme place, est le deuxieme representant de la communaute juive de Hebron present sur cette liste. Il est connu comme etant un homme d'extreme droite et conseiller du maire de Nazareth-Illit. Jeremy Gimpel, quatorzieme de la liste, est un avocat habitant le Gush-Etsion qui a pris par le passe une part importante dans la Alyah de nombreux juifs americains.

 

Celui qui ferme cette liste est place en quinzieme position et s'appelle Nahi Eyal. Il a ete un des leaders du combat contre l'evacution du Gush-Katif et a cree 'le forum juridique pour la terre d'Israel'.

 

Traduit de l'hebreu pas David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :