Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
L'association des etudiants de l'universite d'Oxford ont rejete a une large unanimite la proposition de boycotter les institutions et les produits israeliens. "Ce vote montre un groupe etudiant pret a discuter des complexites en Israel", a declare une activiste de l'organistion des etudiants juifs.
 
צילום: shutterstock
 
L'organisation des etudiants de l'universite d'Oxford a rejete hier a la majorite ecrasante la proposition de boycott contre Israel. La porposition, qui comprenait un boycott des universites israeliennes et des produits israeliens, a ete rejetee a la majorite de 69 voix contre,10 pour et 15 abstentions.
 
"Ce vote montre un groupe etudiant pret a discuter des complexites israeliennes et ne voit pas dans le boycott sur Israel une possibilite reelle ou une voie pour discuter du conflit", a declare Judith Flacks, la responsable de la campagne contre la proposition au sein de l'organistion des etudiants juifs, et citee par l'agence de presse JTA.
 
Le journal britannique 'The Guardian' a rapporte cette semaine que l'ambiance sur le campus etait tres tendue avant le vote, et que quelques personnes a l'initiative de cette proposition avaient meme recu des messages de menaces par email, et meme que l'un d'eux avait annule son soutien a cette initiative.
 
Les etudiants ont ete invites a voter sur cette initiative du mouvement BDS, qui comprenait entre autre le boycott de tous les produits de fabrication israelienne, la majorite des fruits et des produits de la mer morte, ainsi qu'une rupture des liens d'affaires avec les societes israeliennes. Les etudiants d'Oxford ont ete invites a voter pour exiger de l'organistion etudiante nationale de Grande-Bretagne de se joindre a cette initiative. Le stade suivant du vote devant etre au niveau nationale, en avril.
 
Le mouvement BDS (Boycott, Divestment, & Sanction) agit a travers le monde, en particulier dans les universites, et essaie de faire progresser le boycott contre Israel et ses allies, dans le but de forcer le gouvernement de Jerusalem d'agir pour la creation immediate d'un etat palestinien independant. Les activistes mettent aussi une grosse pression sur les organismes culturelles et les institutions universitaires pour qu'ils ne collaborent pas avec Israel, et dans de nombreux cas perturbent les representtions cuturelles israeliennes dans le monde, comme dans le cas de l'orchestre philarmonique israelien a Londres ou du groupe de danse Bat-Sheva.
 
  
           
 
Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.
Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0