Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

La ville de Bezons a decerne le mois dernier le titre de citoyen d'honneur a Majdi Rahima Rimawi, du groupe qui a tue Rehavam 'Gandhi' Zeevi z"l, alors qu'il etait ministre du tourisme. Le maire de Bezons : "c'est un geste politique fort".

 

מג'די רחימה רימאווי

Majdi Rahima Rimawi

 

La municipalite de Bezons, dans la banlieue de Paris, capitale de la France, a decerne le titre de citoyen d'honneur a Majdi Rahima Rimawi, le chef du groupe de terroristes qui a assassine le ministre Rehama Zeevi en 2001 (qui avait été abattu dans un hôtel de Jérusalem le 17 octobre 2001. L'assassinat avait été revendiqué par le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP)).

 

Selon la municipalite, 200 personnes seraient arrivees a la ceremonie du conseil municipal de la ville qui a eu lieu le 13 fevrier de cette annee. Lors de cette reunion speciale qui etait consacree a la "solidarite avec le peuple palestinien qui existe depuis 65 ans sans etat, et dont les terres sont colonises par Israel". Quelques jours avant la mairie avait consacre une reunion consacree au prisonniers politiques palestiniens retenus dans les prisons israeliennes.

 

Rehama 'Gandhi' Zeevi z"l

 

Bezons compte 28,000 habitants. Dominique Lesparre, maire de la ville depuis 2008, est  fait partie du parti communiste francais. Pendant sa periode a la tete de la mairie, Bezons avait deja ete impliquee dans l'organisation de la flottille pour Gaza. Selon le journal 'Le Parisien', Bezons a signe un accord jumelage avec Bnei zait, ville palestinienne a cote de Ramallah ou vit la famille de Rimawi.

 

Le maire de la ville a publie sur internet le contenu de son discours lors de cette ceremonie, ou il a declare, entre autre, qu'il se deroule un genocide en Palestine. "Face a la violence d'Israel, Majdi a participe a la lutte pendant l'intifada pour defendre le droit de se defendre contre la colonisation de son pays. Pour sa resistance il est emprisonne depuis 2002".

 

Le fils et la fille de Rimawi ont participe a la ceremonie, ainsi que sa femme qui avant la publication de la mairie de Bezons avait ete nommee a la tete de la mairie de Bnei zait. Le maire de Bezons a encore declare lors de son discours que l'attribution de ce prix a Rimawi est "un geste politique fort", et que Majdi transmet sa force au combat palestinien et aux manifestations de solidarite a travers le monde".

 

Il n'est pas evident que les electeurs de Bezons savent de quoi a ete juge et condamne Mirawi. Dans le magazine publie par la municipalite apres la ceremonie il a ete ecrit que "Majdi Rahima Rimawi est emprisonne depuis plus d'une decennie par les geoliers israeliens. Son unique crime est d'avoir defendu sa ville et ses habitants, ainsi que d'avoir exiger le respect des lois internationales et la reconnaissance de la Palestine dans les frontieres de 1967. Pour cela il a ete emprisonne pour plus de 80 ans".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0