Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le pouvoir d'Assad a cree il y a plusieurs annees un camp de refugies palestiniens au coeur de Damas, et pour l'heure, ils lui rembourse leurs dettes en se battant contre l'ennemi : les islamistes d'Al-Qaeda. Un journalisste de CNN les a accompagne un jour de combat.

 

Frederik Pleitgen a cote d'un tireur d'elite

 

Trois ans de guerre civile a coute la vie a plus de 90.000 personnes, et le pouvoir de Bachar Assad continue de tenir en place de toutes ses forces. Il y en a qui aident le president Assad, et ce sont les refugies palestiniens qui se font remarquer dans des unites de tireurs d'elite en service a travers la ville de Damas. Le journaliste de CNN Frederik Pleitgen les a accompagnes un jour de combat.

 

(צילום: CNN)

 

"Nous sommes sur la ligne de front avec les palestiniens qui luttent aux cotes du pouvoir d'Assad. Les tireurs d'elite prennent une part importante dans les combats, et la mort peut arriver a tout moment", raconte le journaliste. "C'est une position de tireurs d'elite qui soutiennent le pouvoir, et le tireur d'elite d'ici m'a declare qu'il voit un combattant dans son viseur. Alors on va attendre pour voir". Apres moins d'une seconde, on entend un grand boum. Le journaliste explique : "l'homme m'a raconte que ce tir a coute la vie a un rebelle syrien".

 

(צילום: CNN)

 

Yarmouk est un camp de refugies palestiniens qui a ete cree il y a plusieurs dizaines d'annees par le pouvoir d'Assad, et il porte encore les cicatrices de la guerre. Mais les combattants qui soutiennent le pouvoir ont declare au journaliste de CNN que comme les autres combattants sur le front en Syrie, ils aident a rompre l'equilibre des forces et a amener a la victoire d'Assad contre les rebelles.

 

(צילום: CNN)

 

"Le nom du commandant des tireurs d'elite est Abu Ikhab. Je lui ai demande qui etaient leur ennemi", raconte Pleitgen. Le commandant de l'unite des tireurs d'elite lui a repondu : "la plupart font partie d'Al-Qaeda et de Jahbat Al-Nosra. La plupart sont des etrangers venant des Emirats arabes unis, d'Afghanistan et du Pakistan, mais il y a aussi des syriens et des palestiniens".

 

La plupart des combats a Damas se deroulent dans des maisons et des batiments. "Et ici, il n'y a que des barrieres de sacs de sable qui separent les deux camps", raconte le journaliste de CNN tout en se tenant aux cotes d'un tireur d'elite en train de tirer.

 

Une partie de cet article a ete traduite, de l'anglais a l'hebreu, par Ynet, et se trouve sous sa responsabilite.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

 

Le reportage filme de Frederik Pleitgen est a voir sur ce lien : http://edition.cnn.com/video/?/video/world/2013/06/17/pleitgen-syria-assad-fighters.cnn

Partager cet article

Repost 0