Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Un nouveau groupe sur Facebook appel a bannir les produits, en signe de protestation, dont les prix sont devenus trop eleves, par rapport au reste du monde, sur le marche.

 

Les prix eleves de la nourriture en Israel ont amene a une protestation officielle sur Facebook. Une nouvelle petition a ete adresse par le biais de Facebook et appelle les consommateurs a arrete d'acheter du cottage pendant un mois, et ce afin qu'il reste dans les rayons jusqu'a date d'expiration jusqu'a ce qu'ils baissent les prix.

 

null

 

Cette petition a ete cree par le groupe "Boycott des consommateurs sur les produits alimentaires" suite a un article dans le journal "Globes", qui a revele un ecart important de prix entre Israel et le reste du monde. Selon differentes sources, et ce malgre les revendications des chaines de magasins, les ecarts ne sont pas justifies car les couts ici ne sont pas plus eleves qu'en Allemagne ou aux Etats-Unis.

 

Ces revelations ont attise une grande colere et ont amene a la creation de ce groupe de boycott des consommateurs qui compte a ce jour 1500 adherents. Sur la page du groupe ils expliquent et montrent exactement les memes produits vendus en Europe et aux USA a des prix allant jusqu'a -50%. Il est impossible qu'un produit israelien fabrique en Israel coute ce prix et ce meme si les prix du marche ont augmente. Il n'y a aucune raison de se faire arnaquer ainsi.


Aux adherents ils demandent de se joindre au boycott. "Tout ceux qui se joignent au groupe s'engagent a ne pas acheter le produit que le groupe a decide de boycotter, et ce pendant 2 a 4 semaines", et peut etre que comme ca on reussira a faire baisser les prix et a arriver a un niveau de prix logique sur la nourriture que nous achetons tout les mois !

 

Traduction et arrangements par  David Goldstein a partir de :

http://www.haaretz.co.il/captain/spages/1231142.html

Tag(s) : #Israel
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :