Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Malgre les gros efforts du pouvoir des ayatollahs pour cacher la panne operationnelle qu'ils ont connu, cette nouvelle est arrivee entre les mains des renseignements occidentaux. En mai dernier une tentative de lancement d'un satellite realisee par Teheran a echoue. Quelques secondes apres son lancement, le satellite et la fusee qui le portait ont explose pour une raison inconnue. D'apres les estimations, cet incident a cause des degats tres importants au programme militaire iranien.

 

השיגור לחלל נכשל. ארכיון

 

Selon des specialistes occidentaux, le missile qui devait amener le satellite a son but a explose quelques secondes apres son decollage, suite a un probleme technique inconnu. L'agence spatiale iranienne a fait de nombreux efforts afin de cacher cet incident qui s'est termine par la destruction totale du satellite. D'apres les estimations, cet echec est cense retarder de facon tres importante le programme spatiale de la republique islamique.

 

Les specialistes occidentaux ont explique que cet evenement temoigne du fait que les iraniens font face a de nombreux problemes dans le developpement de missilies balistiques. Le magazine 'Jaynes' a revele que les satellites espions americains ont suivi cette tentative  de lancement, qui a eu lieu en mai dernier, dans le centre spaciale a cote de Teheran. Sur les photos ont voit le site de lancement Khamenei apres l'explosion, alors que des taches noires recouverent tout le site.

 

הלווין

 

D'apres les services techniques iraniens, le missile 'Sapir' etait cense mettre en orbitre le satellite experimental 'Fadjar'. Dans leur tentative de dissimuler l'echec, Teheran s'est empressee de declarer que le lancement "a ete reporte pour divers raisons", mais les renseignements dans le monde ont recupere des informations  fiables sur la panne et les degats importants causes aux systemes de missiles de la republique islamique.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0