Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Sur fond de volonte affichee de Netanyahu et de Barak d'attaquer l'Iran a l'automne, Teheran augmente le nombre de centrifugeuses sur le site souterrain de Fordo. Des diplomates ont revele que les iraniens ont installe a Fordo de nombreuses centrifugeuses supplementaires. L'AIEA a declare vouloir mettre en place une equipe speciale pour s'occuper du nucleaire iranien.

 
אחמדינג'אד. איראן ממשיכה להתריס (צילום: AP)

Sur fond d'une possible attaque israelienne en automne, l'Iran augmente la cadence de mise en place de centrifugeuses souterraines : des diplomates ont revele hier que Teheran a installe de nombreuses centrifugeuses supplementaires pour l'enrichissement d'uranium sur le site souterrain de Fordo, a cote de Qom. Cette nouvelle montre la volonte de l'Iran d'accelerer de facon importante le travail a Fordo. Sur ce site l'occident pense que l'Iran compte enrichir l'uranium a usage militaire. Ce developpement sur les nouvelles centrifugeuses est cense apparaitre dans le nouveau rapport de l'AIEA qui doit etre publier la semaine prochaine.

 

 

Un des diplomates estime que plusieurs centaines de centrifugeuses ont ete misent en place a Fordo. "Nous supposons qu'ils continuent la mise en place", a declare le diplomate occidental base a Vienne, et qui a ajoute que les nouvelles centrifugeuses ne sont pas encore en fonctionnement.

 
איראן ממשיכה להעלים ראיות מבסיס פרצ'ין (צילום: Google Earth, GeoEye)
Base de Parchin



Ces informations sur les developpements du site de Fordo sont publiees quelques heures après que l'AIEA ait annonce la mise en place d'une equipe speciale qui traitera du nucleaire iranien. Cette equipe sera chargee d'etudier les informations fournies par les services de renseignement, les donnees enregistrees sur la radioactivite, les aspects militaires et les resultats des commissions formees de specialistes.

 

Un autre developpement qui est cense inquieter l'occident est revele par les photos satellites de la base de Parchin, ou l'on voit un grand batiment, de couleurs foncees, qui recouvre une des installations militaire dont les inspecteurs de l'AIEA ont reclame en vain l'acces. Selon les diplomates, l'Iran debarasse le site des preuves de ses essais nucleaires militaires, essais donc interdits et illegaux.

 

L'installation qui recouvre le batiment, qui selon les estimations contient une cellule en acier concue pour les essais de tetes explosives, permet a l'Iran de faire ce qu'elle veut et rendre la surveillance satellitaire impossible.

   

צילום: AFP 
Site de Fordo

 

Un envoye occidental a declare que les activites a Parchin s'accelerent et qu'un grand doute existe sur la possibilite que des inspecteurs de l'AIEA puissent reunir des preuves, ou meme avoir acces au site.

 

 

Les activites a Fordo et Parchin demontrent que l'Iran continue de defier les autorites internationales qui exigent l'arret du programme nucleaire iranien. Teheran continue de nier le developpement d'un programme nucleaire militaire et de refuser d'arreter ses activites d'enrichissement d'uranium, qui amene a des sanctions de plus en plus importantes, et la menace des israeliens d'attaquer les installations nucleaires iraniennes.

 

Alors que, selon les rumeurs de la presse, Benyamin Netanyahu et Ehud Barak souhaitent attaquer l'Iran en automne, les americains continuent de chercher d'autres moyens de mettre fin a la crise. La porte-parole du department d'etat, Victoria Noland, s'est exprimee sur la visite prevue du president egyptien, Mohamed Morsi, a Teheran : "nous demandons a ce que cette opportunite soit utilisee pour mettre la pression sur l'Iran afin qu'elle respecte ses obligations".

 

hier soir le ministre charge des affaires strategiques, Moshe (Bogie) Ayalon, s'est exprime sur la possibilite d'une attaque en Iran. "Je suis jaloux de ceux qui savent a l'avance qu'ils sont pour ou contre une attaque en Iran. En fait il y a tellement de parametres qui changent en permanence, la discussion ne doit pas porter sur une attaque israelienne, mais sur la question de savoir si l'occident est suffisamment persuade de vouloir arreter le projet nucleaire de l'Iran. J'etudie les guerres, et pour moi la guerre est la derniere option, mais quand on voit le manque de convictions du monde occidental, et c'est percu comme ca par le regime iranien, alors il faut envisager cette eventualite".

     

null
Moshe (Bogie) Ayalon

Ayalon a aussi attaque les anciens membres des services de securite qui ont declare etre contre une attaque : "j'ai ete tres decu d'entendre les declarations des anciens. Je suis en contact avec les preneurs de decisions, et ces decisions sont prisent de maniere rationnelle et non pas messianique. Le Proche-Orient avec un Iran nucleaire serait un Proche-Orient avec un chaos nucleaire".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0