Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Trois hauts responsables qui ont ete liquides par le passe ont ete impliques dans la contrebande d'armes qui a arme ces dernieres annees les terroristes de Gaza, pretend un article au Liban. Le chef d'etat-major du Hezbollah a mene cette operation, et "s'est meme rendu lui-meme a Gaza".

 

כרזה עם דמותו של מורנייה בטקס בלבנון (צילום: AP)

Imad Mughniyeh

 

A la fin de la deuxieme guerre du Liban, en 2006, a eu lieu une rencontre entre la direction du Hezbollah au Liban et le president syrien, Bachar Assad pour evaluer la situation. Le responsable dominant lors de cette rencontre fut le chef d'etat-major du mouvement terroriste chite Hezbollah de l'epoque, Imad Mughniyeh. Selon ce qui est explique dans l'article qui a ete publie hier sur le site d'information libanais 'Liban maintenant', la-bas les bases de la contrebande d'armes et de roquettes arabos-iraniennes vers la bande de Gaza ont ete scellees. Le dernier temoignage de ce traffic a pu etre constater pendant l'operation 'Hamoud anane'.

 

L'article est signe par le journaliste libanais Kassam Kasir, en rapport avec le Hezbollah. Selon les sources citees, Mughniyeh - qui a ete liquide a Damas en 2008 - aurait declare a Assad lors de cette rencontre : "si tu veux vaincre l'ennemi israelien lors de la prochaine guerre, oublie l'infanterie et les blindes, aujourd'hui c'est comme de la rouille qui ne sert a rien. Prepare-toi a une guerre de roquettes et a la construction d'un nouveau systeme qui te menera a la victoire a chaque confrontation".

 

Selon les sources, qui sont decrites comme ayant accompagnees de pret les activites de Mughniyeh, apres cette rencontre il a ete decide entre la direction du Hezbollah et la direction syrienne de commencer a construire un nouveau systeme de missiles. Mughniyeh et le conseiller d'Assad, l'ancien general Muhammad Suleiman, furent nommes responsables de la bonne realisation de cette mission. Suleiman fut liquide en aout 2008 par des tirs de snipers dans la ville cotiere de Tartous, action attribuee alors a Israel.

 

L'article pretend encore que Mughniyeh ne s'est pas contente de ses activites avec la Syrie, mais a passe un accord avec l'Iran et les partis palestiniens pour transferer le 'modele d'essai' de ce nouveau systeme a la bande de Gaza. Les sources citent meme une version non verifiee qui pretend que "Mughniyeh se serait rendu personnellement dans la bande de Gaza afin de remplir cette mission, et qu'il serait meme reste plusieurs mois sur place pour superviser les entrainements et la preparation de roquettes. Les hauts responsables palestiniens de la bande de Gaza l'auraient alors connu sous le nom de 'Al-Hajj radwan, et apres sa liquidation ils auraient compris qu'il s'agissait en fait de Mughniyeh.

 

Les iraniens dans le collimateur

 

Afin de renforcer les dires de l'article, les propos du secretaire du Djihad islamique, Ramadan Abdallah Selah, lors du souvenir de la premiere annee de la mort de Mughniyeh sont cites : "je dis ce qui est permis a ce stade, les empreintes d'Imad Mughniyeh se trouvent sur toutes les roquettes et les missiles tires sur l'ennemi sioniste a partir de la bande de Gaza".

 

Mughniyeh est cite comme etant celui qui a declare lors d'une rencontre avec des hauts responsables palestiniens que "apres la liberation de 2000 (le retrait israelien du Liban) : quand il nous sera possible de connaitre plus l'ennemi et ses capacites, commencera le reve de la liberation de la Palestine et sa realisation. La resistance a une cellule speciale en Palestine. Nous ne ferons pas le travail a la place des palestiniens, mais nous avons une position politique, morale et religieuse qui nous oblige a fournir les moyens necessaires pour soutenir la resistance en palestine".

 

Les sources de l'article du 'Liban maintenant' parlent du reseau qui a agit pour equiper les palestiniens de toutes les armes et les roquettes qu'ils avaient besoin. Selon ces memes sources, les commandos du Hezbollah qui ont ete arretes en Jordanie et en Egypte etaient responsables de la contrebande des roquettes. "Mughniyeh coordonnait directement le reseau, mais d'autre hauts responsables de differends horizons l'ont rejoint (Hezbollah, Hamas, Djihad islamique et Iran)".

 

Le deuxieme stade

 

Selon les sources, "apres avoir fourni les elements de base au niveau des armes legeres au Hamas, au Djihad islamique, aux brigades des martyrs al-Aqsa, aux comites de resistance populaire et aux autres groupes terroristes palestiniens de Gaza, Mughniyeh commenca a mettre en oeuvre la decision de la direction du Hezbollah de fournir un soutien sans limite aux groupuscules palestiniens". La Syrie et l'Iran ont fourni eux aussi un soutien strategique supplementaire.

 

Ainsi Mughniyeh commenca a aider les palestiniens a acquerir des capacites importantes et de qualite, et il essaya alors d'equilibrer leurs capacites tactiques avec celles d'Israel. Il n'a pas oublie de creer des unites de fantassins, d'inginerie, de snipers, une unite anti-blindes et une force de feu puissante, en plus de la creation d'unites organisees et choisies sur le volet pour mener une guerre standard contre Tsahal. Dans l'article un haut responsable des brigades Ezzedine al-Qassam est cite lorsqu'il pretend que Mughniyeh etait un partenaire du combat dans Gaza. Selon les sources, Mughniyeh "ne s'est jamais preoccupe des obstacles geographiques et politiques, ni du controle arabe et israelien sur la contrebande d'armes dans les terrirtoires palestiniens".

 

L'article ne precise pas a quel stade le 'projet de Mughniyeh' se trouvait quand sa voiture explosa a Damas en 2008.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :