Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

En route pour une revolution au Kotel et la fin d'une guerre de religion : selon le plan propose par le president de l'agence juive, l'esplanade du Kotel sera elargie jusqu'a l'arche de Robinson, et partagee en trois parties egales : une pour les hommes, une pour les femmes et une pour le public mixte. Sharansky a declare que ce plan, qui a ete presente a Netanyahu, a ete accepte par toutes les parties.

 

בקרוב: שלוש רחבות בכותל גדול אחד (צילום: איתן אלחדז)

 

La fin de la guerre de religion au Kotel ? Le chef de l'agence juive, Natan Sharansky, a presente un plan d'egalite pour l'esplanade du Kotel (entre les hommes et les femmes, et entre les orthodoxes les reformistes et les conservateurs) et dans les prochains jours il presentera ses recommandations au premier ministre, qui l'a nomme pour traiter ce sujet.

 

La solution proposee, revelee pour la premiere fois par Ynet, a recu l'accord de toutes les parties : des ultra-orthodoxes de Jerusalem ainsi que du judaisme reformiste aux Etats-Unis : realistion d'une continuite de l'esplanade au nord et jusqu'a l'Arche de Robinson au sud, et une separation du terrain, sur une largeur de plusieurs centaines de metres, en trois parties egales pour les hommes, les femmes et le public mixte.

 

Le Kotel sera elargi et relie jusqu'a l'Arche de Robinson

 

Sharansky, en visite ces jours-ci aux Etats-Unis, a presente son plan aux dirigeants juifs americains reformistes et conservateurs, qui selon lui, lui ont donne leur accord de principe pour la solution proposee. Cet appel a ces dirigeants du judaisme americain a ete fait apres que les tensions autour du Kotel, entre l'Etat d'Israel et les differents courants du judaisme, aient atteint un sommet ces derniers mois, et qu'ils aient averti que cela pouvait entrainer une baisse de leur soutien a l'Etat d'Israel.

 

הקץ למעצרים: נשים יוכלו להתעטף בטלית (צילום: מיכל פתאל)

 

Avant son depart aux Etats-Unis, Sharansky a tenu informer du sujet le Rav du Kotel et des lieux saints, Shmuel Rabinovitch, reconnu comme etant le responsable du respect de l'orthodoxie de ce lieu saint, et il lui a, lui aussi, accorde sa benediction. Le president de l'agence juive a declare que les differentes parties sont encore en discussion sur des points insignifiants, mais que ces desaccords ne poseraient pas de problemes.

 

Le site de l'Arche de Robinson, surnomme aussi 'le Kotel sud', se trouve au sud de l'esplanade du Kotel et, conformement a la decision de la cour supreme, c'est le lieu ou toute personne a le droit de prier selon ses convictions. Actuellement le lieu est completement separe du Kotel, bien plus petit que lui, et ouvert que pour les evenements speciaux et quelques heures par semaine, et c'est la raison pour laquelle les femmes insistent pour prier comme elles le souhaitent (avec un Talit, en lisant dans la Torah et en disant le Kaddish et la Kedousha) sur l'esplanade centrale, et cela malgre les confrontations avec la police.

 

Si les recommandations de Sharansky sont misent en application, le site de remplacement actuel sera elargi de facon importante et plus adapte a la priere, ainsi qu'aux ceremonies et aux evenements de masse. En plus, il serait ouvert en permanence, relie a l'esplanade du Kotel par une continuite, et il n'y aurait qu'une entree pour avoir acces a chaque partie de ce nouvel espace.

 

Les responsables qui ont assiste a cette presentation du projet ont estime que certaines femmes n'accepteront finalement pas ce changement, et se considereront comme etant toujours rejetees du centre de l'esplanade, il a ete decide qu'alors elles perdraient le soutien des reformistes et des conservateurs du reste du monde, et qu'elles seraient considerees comme des marginales et des extremistes avec lesquelles il est impossible d'arriver a un accord.

 

Du cote des ultra-orthodoxes il est aussi attendu que des extremistes refusent d'accepter cette nouvelle repartition et qu'ils manifestent a l'occasion contre l'existence de ces prieres et des differentes evenements qui ne leur plairaient pas. Malgre tout, les responsables ont declare que l'opposition ne pourra pas empecher ce mouvement, qui sera accepte par la majorite du peuple.

 

Sans toucher a aucune pierre des maghrebins

 

Le president de l'agence juive a declare a Ynet : "il est vrai que depuis 1968 le Kotel est partage pour la priere et l'archeologie, mais il n'y a plus de fouilles depuis longtemps sur cet emplacement qui separe les deux parties, et ma proposition est de considerer tout cet espace comme un lieu de priere unique pour les juifs".

 

צילום: יותם פרום

 

Selon lui, "la cour supreme a decrete que le lieu de priere des 'femmes du Kotel' et des autres se trouve a l'Arche de Robinson, mais elles disent, et elles ont raison, que les conditions ne s'y pretent pas, et que cette repartition n'est pas egalitaire. D'apres nos recommandations, l'acces y sera le meme qu'ailleurs, 24 heures sur 24, au meme niveau avec une entree commune, et aucune personne ne pourra se plaindre d'etre place a un endroit de seconde zone".

 

"J'ai presente cela aux ministres du gouvernement, aux responsables des differents courants juifs des Etats-Unis, au Rav du Kotel, chacun a ses petites exigences, mais tous comprennent que la situation actuelle, ou le Kotel est devenu un lieu de division et de controverse, doit cesser et qu'il doit etre reconstruit de nouveau comme etant un lieu unique et unifie".

 

Sharansky a precise que sa proposition peut etre mise en oeuvre "sans toucher a aucune pierre des maghrebins", afin de ne pas entrainer d'emeutes avec le monde musulman.

 

Cela ne correspond pas a mon point de vue, mais il est possible de vivre avec

 

Le Rav du Kotel et des lieux saints, Shmuel Rabinovitch, a declare a Ynet : "cette nouvelle repartition de l'esplanade ne correspond pas a un point de vue mondial, parce que je crois que ce lieu doit etre un lieu de priere commun a la coutume de l'endroit, mais il est possible de vivre avec cette solution".

 

צילום: נועם מושקוביץ

Le Rav Shmuel Rabinovitch

 

Les responsables du fond du patrimoine du Kotel ont ajoute que la solution proposee a ete en discussion pendant plusieurs mois avec le Rav Rabinovitch, qui connait aussi les autres solutions, et qu'ils sont persuades qu'il soutiendra le projet final.

 

'Les femmes du Kotel' ont annonce ne pas encore avoir recu les propositions, et qu'elles reagiront quand elles recevront le rapport final. "Nous voulons croire que les propositions qui seront faites dans les prochains jours au premier ministre presenteront une vraie avancee qui amenera a ce que les femmes qui demandent, par l'intermediaire des 'femmes du Kotel', a exercer leur droit de prier  recevront les memes droits que les hommes, dans le cadre d'une solution globale, et qui repondra aux demandes des groupes pluralistes".

 

L'avocat Izhar Hess, responsable du mouvement traditionnaliste, a declare en reaction : "nous avons devant nous une mission difficile, prendre le Kotel et le rendre aux mains du peuple juif dans son entier. Lui permettre d'etre un symbole et un site national, et non plus une synagogue qui ne sert qu'un courant extremiste. La procedure engagee par Sharansky, de par ses rencontres avec la direction des mouvements non-orthodoxes en Israel et aux Etats-unis, et le projet en preparation, est une benediction, mais il n'est que le debut d'une nouvelle realite".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Judaisme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :