Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Une erreur de l'equipe au sol a genere une surcharge de poids, avec un trop plein de valises a l'avant de l'avion Israir qui a decolle d'Eilat pour rejoindre l'aeroport de Sde Dov. Le pilote a choisi une solution originale : il a demande au mecanicien d'aller aux toilettes a l'arriere de l'avion afin de pouvoir atterrir correctement.

 

 

Un membre d'equipage d'un vol Israir faisant la liaison Eilat-Sde Dov a du aller s'asseoir dans les toilettes de l'avion pendant l'atterrissage, et ce suite a une erreur de l'equipe au sol qui a genere un surpoids de valises a l'avant de l'avion, car elles n'avaient pas ete reparties de maniere homogene. C'est ce qu'il ressort du rapport de l'enqueteur principal du ministere des transports, l'avocat Itzhak Raz.

 

Le 22 avril l'avion ATR-72 de la compagnie aerienne Israir a decolle d'Eilat pour rejoindre l'aeroport de Sde Dov, avec 73 passagers et 4 hommes d'equipage a son bord. C'etait le dernier jour des vacances de Pessah, et la pression qui regnait dans l'aeroport a aussi ete ressentie par le personnel d'Israir, et le tableau d'affichage des departs affichait deja un retard de 22 minutes. Au moment de charger les valises, le responsable de garde d'Israir a decouvert que la partie arriere de l'avion etait pleine a craquer, et il decida tout seul de mettre les valises restantes a l'avant de l'avion. La tentative d'Israir de s'en tenir au tableau des departs, c'est ce qui ressort du rapport  qu'a publie l'enqueteur principal du ministere des transports, l'avocat Itzhak Raz, a engendre le fait que l'officier operationnel n'a pas ete informe en temps reel de ce changement de disposition des valises afin de repartir le poids dans l'avion, qui etait deja comme ca en surcharge par rapport au reglement.

 

Ce n'est qu'apres le decollage, apres une discussion qui a eu lieu entre l'equipe au sol et le pilote, qu'a ete decouverte l'erreur qui pouvait amener a une catastrophe au moment de l'atterrissage. Une verification avec l'equipe au sol revela que la majeure partie du poids avait ete mise a l'avant de l'avion. Apres que le capitaine de l'avion fut informe de cette erreur dramatique il commenca a craindre que "le nez de l'avion ne soit trop lourd pour atterrir". Un nouveau calcul montra qu'il fallait transferer 70 kilos a l'arriere de l'avion. Les hommes d'equipage essayerent de transferer des valises a l'arriere de l'avion, mais il n'y avait pas assez de place. En arrivant a l'altitude de 6000 pieds, le capitaine de l'avion decida de transferer le mecanicien de la cabine de pilotage aux toilettes situees a l'arriere de l'avion afin de trouver l'equilibre au moment de l'atterrissage, et de se poser au sol sans degat et sans generer de catastrophe.

 

"Les actions de l'equipage ont ete justes et bonnes", a decrete le redacteur du rapport. "La decision de l'equipage de faire asseoir le mecanicien dans les toilettes a l'arriere de l'avion, plutot que dans la cabine de pilotage, a reduit la surcharge et l'a equilibree, ce qui a permis a l'avion de se poser de maniere plus sure".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

 

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0