Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

En 1880 les frères Pierre et Jacques Curie ont été les premiers à observer un phénomène surprenant : quand certains corps (quartz, céramiques synthétiques...) sont soumis à des déformations mécaniques, ils répondent en générant un courant électrique. Bien qu'il soit maintenant reconnu que l'origine du phénomène piézoélectricité est liée à l'existence de certaines symétries de la structure cristalline, le sujet continue de faire l'objet d'une grande activité scientifique fondamentale et appliquée. Du point de vue technologique, les matériaux piézoélectrique sont utilisés dans de nombreux de domaines allant du sonar pour détecter des obstacles (conversion d'une onde acoustique en signal électrique) aux microbalances qui permettent des mesurer des masses très faibles (résonance électrique d'un disque de quartz).

 

 

Grace à une application astucieuse des propriétés exceptionnelles des piézoélectriques, la compagnie israélienne "Innowattech" développe depuis quelques années un moyen de production d'énergie "propre" qui contrairement aux énergies solaires ou aux fermes éoliennes ne dépend pas des conditions climatiques pour fonctionner. Président et co-fondateur de la compagnie, le Pr. Haim Abramovich a compris comment exploiter ses travaux de recherche à la Faculté d'Ingénierie Aérospatiale du Technion et les transformer en une technologie innovante.

 

 

L'idée consiste à équipper le réseau routier de générateurs piézoélectriques de manière à convertir l'énergie mécanique  due au passage des voitures en énergie électrique. En effet, un générateur piézoélectrique stratégiquement placé à quelques centimètres de profondeur sous la route se déforme sous la pression exercée par le poids d'une voiture passant au-dessus. Comme les frères Curie l'ont découvert, cette déformation se traduit par l'apparition d'un courant électrique qu'il est possible de stocker dans des batteries.

 

 

Après la réussite de plusieurs tests de calibrage, principalement sur la route 40 autour de l'aéroport de Ben-Gurion, "Innowattech" a commencé son premier projet commercial en 2010 avec la compagnie Italienne de génie civil "Impregilo  SpA". A la fin des travaux en 2013, les panneaux électroniques placés le long de l'Autostrada entre Venise et Trieste seront entièrement alimentés par l'électricité produite par les véhicules cirulants sur la route. En décembre 2010, "Innowattech" a débuté une collaboration avec la compagnie nationale ferroviaire israéliennes ("Israel Railways") et commence à placer ses générateurs piézoélectriques en dessous des rails de trains autour de la station de Haïfa. En plus de l'électricité produite par le passage des trains, les générateurs piézoélectriques permettront de recuellir  des informations (mesures de vitesses et de poids, détection d'obstacles tels que des animaux traversant les voies) dans le but d'améliorer la sécurité du réseau ferroviaire et routier.

 

 

Vous pouvez en apprendre  plus en visitant le site de la compagnie "Innowattech" :

 http://www.innowattech.co.il 

 

 


 

 

D'après le VI Chercheur Laurent Boue

 

BE Israël numéro 74 (3/05/2011) - Ambassade de France en Israel / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/66581.htm

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :