Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Sur fond de manifestations de colere et de contestation sociale et economique au sein de l'Autorite Palestinienne, Israel agit pour aider le gouvernement de Salem Fayyad. Le cabinet israelien a autorise l'entree de 5000 travailleurs palestiniens supplementaires. En plus l'AP pourra percevoir seule les taxes et les frais de douane, et l'essence sera transporte directement des ports israeliens vers les entrepots de l'AP. L'AP pretend : l'occupation nous amene a l'effondrement.

 

פועלים פלסטינים בישראל. הקלה על מצוקת הרשות (צילום: AFP)

 

Suite a la contestation sociale et economique au sein de l'Autorite Palestinienne, Israel craint de plus en plus de voir le 'Printemps arabe' arrive en Judee-Samarie. Afin d'eviter l'effondrement du gouvernement de Salem Fayyad sous une vague de manifestations de colere sur fond de crise economique, il a ete decide de faire quelque gestes consequents afin de soulager les problemes de l'AP et de ses habitants. Ainsi, ce dimanche le cabinet social-economique israelien devrait permettre l'entree de 5000 travailleurs palestiniens supplementaires en Israel. Un nombre identique avait deja ete autorise il y a deux mois et demi.

 

En plus de cela, il a ete decide d'avancer la realisation de la premiere etape de l'accord economique signe il y a deux mois entre Salem Fayyad et le ministre israelien de l'industrie et du commerce Youval Steinitz, et de permettre a l'AP de pouvoir, d'ores et deja, percevoir seule les taxes et les frais de douane sur les produits qui entrent dans les territoires dont elle a la gestion par le biais des ports israeliens.

 

Le gouvernement pense meme avancer certaines autres parties de l'accord economique signe par Steinitz, Fayyad et son ministre de l'industrie et de l'economie, Nabil Kasis.

 

צילום: משה מילנר, לע

Steinitz et Netanyahu

 

Le point principal de l'accord porte sur la mise en place d'un oleoduc qui transporterait l'essence directement des ports israeliens vers les installations de stockage de l'AP. A ce jour l'AP recoit l'essence par le biais de camions israeliens. La creation de cette installation ameliorera l'approvisionnement d'essence vers les territoires, mais donnera aussi plus de souverainete economique a l'AP qui gerera ses taxes seule. Il semblerait que le gouvernement de Netanyahu ait decide qu'il valait mieux donner plus d'independance et de souverainete economique au gouvernement Fayyad plutot que de l'accompagner dans la gestion d'emeutes sociales en Judee-Samarie.

 

Les systemes securitaires israeliens ont declare en reaction que l'aide apportee aux palestiniens a ete decidee en accord avec eux et selon leurs recommandations apres un travail de terrain en collaboration avec les autorites dans les territoires. Le general Eitan Dangot : "le but de cette aide est de renforcer l'economie de l'AP selon une politique qui existe deja depuis plusieurs mois. Ainsi, les transferts de fonds a l'AP ont ete avances pendant le mois du ramadan, et quelques check-points ont ete ouverts afin de faciliter encore plus les deplacements des palestiniens".

 

Point de rupture de l'economie de l'Autorite Palestinienne

 

Au mois de septembre des restrictions sont tombees les unes apres les autres sur la tete des palestiniens : non paiement des salaires des fonctionnaires en aout, augmentation des taxes (liees aux taxes israeliennes) et augmentation du prix de l'essence. En reaction une contestation sociale a eclate, accompagnee de manifestations violentes. Fayyad a reagi a la contestation en reduisant de suite les taxes sur l'essence et en donnant une avance de 2000 shekels a chaque fonctionnaire. Mais meme ces gestes ne reglent pas les problemes economiques difficiles ou se trouvent l'AP, problemes qui risquent d'amener a une deterioration de la situation securitaire pour Israel.

 

צילום: AP

 

En aout, le gouvernement de Fayyad est arrive au point de rupture de sa gestion economique. Incapacite de payer les salaires de ses fonctionnaires, inflation importante, et risque de destabilisation de l'AP, au sein de laquelle les fonctionnaires sont les plus forts soutiens du pouvoir en place.

 

L'inflation a fortement progresse suite a la baisse du soutien economique que les pays du golfe accordent a l'AP. Cette baisse provient de la situation difficile dans le monde et de la baisse de l'interet du monde arabe pour le sujet palestinien. Ainsi, le budget du gouvernement Fayyad a ete touche par le faible volume des taxes locales et par la difficulte a obtenir des prets dans le monde, sur fond de crise de l'endettement en Europe.

 

La liste des exigences de l'AP aupres des pays donateurs

 

Suite a la degradation de la situation economique de l'AP, une delegation palestinienne doit arriver aujourd'hui a la commission des pays donateurs de New York.  Cette delegation presentera un rapport demontrant que l'AP fait face a un effondrement economique suite au comportement d'Israel envers elle et denoncera la situation d'apartheid. La delegation exigera qu'Israel supprime les obstacles qui empechent le marche palestinien de profiter des investissements et rendent difficiles pour l'AP le developpement economique. La delegation demandera aussi une augmentation de l'aide financiere qui lui est accordee afin de pouvoir faire face a ses depenses.

 

Ce rapport pretend que la continuite de l'occupation et l'utilisation des ressources naturelles de l'AP situees en zone C, en plus du demantelement des territoires suite au developpement des implantations, de la confiscation des terres et de la destruction des maisons, nuisent au developpement de l'AP. Au bout du compte, le rapport pretend que l'AP est prete a assumer la responsabilite de la creation d'un etat palestinien.

 

Dans ce rapport l'AP presente plusieurs demandes aux pays donateurs :

 - De preciser que toutes les implantations dans les territoires sont illegales selon la loi internationale et qu'Israel est responsable de la violence des colons envers les palestiniens.

 - Un soutien complet a l'AP dans sa lutte contre les confiscations de terres et les expulsions d'habitants palestiniens de leurs terres sous le pretexte que ce sont des zones d'entrainement militaire ou des agrandissements d'implantations.

 - D'exiger d'Israel d'annuler tous les permis qui empechent ou limitent les deplacements des palestiniens ou du developpement de la zone C.

 - D'exiger d'Israel de respecter ses obligations  face a la loi internationale, et en particulier celles liees aux zones d'habitation des palestiniens habitants en zone C.

 

פועלים פלסטינים בקריית ארבע. יישום ההסכם הכלכלי (צילום: AP)

 

En plus ce rapport pretend qu'afin d'encourager les investissements prives, afin de developper l'AP, Israel doit permettre le developpement de la zone C, supprimer la liste des produits interdits d'importation (comme certains produits chimiques), et presenter une nouvelle liste de produits permis a l'importation. Les palestiniens exigent encore de pouvoir augmenter les echanges entre la cisjordanie et la bande de Gaza, ainsi que l'augmentation des exportations de la bande de Gaza vers Israel. L'AP demande l'encouragement aux investisseurs etrangers, aux professionnels et aux academiciens pour qu'ils viennent en cisjordanie et dans la bande de Gaza et leur circulation sans limite, ainsi que de permettre le retablissement des liens economiques et institutionnels avec Jerusalem-est.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0