Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le ministre du Likud Israel Katz appelle Benyamin Netanyahu a "tenir bon face aux pressions", et en reaction a la volonte d'Abu Mazen de transferer la responsabilite des millions de palestiniens a Israel, il appelle a annuler le passage securise entre la Judee-Samarie et la bande de Gaza, ainsi qu'a supprimer l'impunite accordee aux chefs de l'OLP : "juger Rajoub comme Barghouti".

 

 

Alors que les negociations sont sur le point d'eclater, la guerre des mots entre israeliens et palestiniens continue : ce matin le ministre du Likud Israel Katz attaque Abu Mazen, apres que ce dernier ait menace de dissoudre l'Autorite Palestinienne - et du meme coup il met la pression sur le premier ministre Benyamin Netanyahu et l'appelle a "tenir bon face aux pressions previsibles".

 

"Maintenant, au moment de verite, il s'avere de nouveau qu'Abu Mazen bluffe", a declare Israel Katz. "Il n'est pas pret a faire des concessions, il se retourne vers l'ONU et court embrasser le Hamas. Pour le coup les negociations se sont terminees sans rien et il est temps de s'unir et de faire face ensemble aux pressions previsibles".

 

Suite aux declarations du president palestinien Abu Mazen en fin de semaine, qui a menace de transferer la responsabilite de 2,5 millions de palestiniens au gouvernement israelien si les negociations politiques n'avancaient pas - les Etats-Unis ont reagit vivement hier et ont prevenu les dirigeants palestiniens que ceci porterait serieusement atteinte a leurs rapports avec les palestiniens et a l'aide qui est accordee aux palestiniens. La porte-parole du gouvernement americain a declare : "cela aurait bien entendu des concequences tres graves, il est clair qu'il n'est pas dans l'interet du peuple palestinien de perdre tout ce qu'il a obtenu".

 

En reponse a l'eventuelle violation des accords signes, Katz declare qu'Israel "doit reagir en prennant des mesures importantes", comme l'annulation de l'article qui parle du droit de disposer "d'un passage securise entre Gaza et la Judee-Samarie. Il s'agit d'un territoire sous souverainete israelienne, et nous ne leur devons rien".

 

Aussi, declare Katz, "il faut preciser que si l'AP annonce sa dissolution, il sera aussi annule l'impunite accordee a la direction politique de l'OLP lors des accords d'Oslo. Jibril Rajoub sera juge comme Marouane Barghouti, et chaque contact entre Ahmed Tibi et Abu Mazen sera considere comme un contact avec l'ennemi. Nous avons un pays merveilleux, nous avons raison et nous vaincrons".

 

Pendant les fetes de la mimouna d'hier a Or Hakiva, le premier ministre Benyamin Netanyahu s'est exprime sur les menaces d'Abu Mazen ainsi que sur la rencontre de reconciliation inter-palestinienne prevue a Gaza : "l'AP a parle hier de dissolution, et aujourd'hui elle parle d'unite avec le Hamas. Alors qu'ils decident, ils veulent la dissolution ou l'union ? Quand ils voudront la paix qu'ils nous le fassent savoir, parce que nous voulons la vraie paix. Meme en ce jour, jour de fete pour nous, nos ennemis ont tire des roquettes sur nos villes, et notre politique est claire : reagir et avec force. Nous nous attaquons a tous ceux qui veulent nous porter atteinte, c'est comme cela que nous avons fait par le passe et que nous continuerons de faire".

 

Le ministre Naftali Bennett a declare : "face a l'union dont nous entendons parler ces derniers jours entre le Fatah et le Hamas, qui est une union entre terroristes, nous venons avec notre unite a nous, celle du peuple d'Israel".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0