Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Des scientifiques de l'universite de Tel-Aviv ont trouve une nouvelle planete et ont prouve ainsi que la methode basee sur la theorie de la relativite est efficace pour scruter le ciel. Cette planete se trouve a 2,000 annees lumieres de nous et a deux fois la masse de Jupiter.

 

עיבוד של כוכב לכת שהתגלה על ידי קפלר (צילום: רויטרס)

Representation de la planete decouverte par 'Kepler'

 

L'universite de Tel-Aviv a annonce avoir trouve une nouvelle methode pour decouvrir des planetes hors de notre systeme solaire. La planete decouverte a ete officiellement nommee 'Kepler-76b', et "Planete d'Einstein" par l'equipe d'astronomes de l'universite de Tel-Aviv et du centre d'astrophysique de l'universite d'Harvard qui collabore aux recherches, ainsi que par l'institut Smithsonian (Cfa). La raison de ce surnom qui rappelle le grand scientifique juif : la methode de recherche est basee sur la theorie de la relativite dont il a ete a l'origine.

 

"C'est vraiment le reve des reves qui se realise", a declare le professeur Tsvi Mazeh qui depuis deux ans cherche de nouvelles planetes avec son eleve en doctorat, Shimhon Feigler. Feigler, de son cote, declare que "cette decouverte prouve les capacites de cette nouvelle methode de recherche, et nous esperons decouvrir encore de nombreuses planetes grace a cette methode".

 

Ca marche comme ca

 

Cette methode etudie la puissance de la lumiere de plusieurs milliers de soleils eloignes afin de trouver de trouver des changements de cycles causes par des planetes, invisibles a l'oeil nu, mais qui tournent autour de ces soleils. Les planetes creent des changements de puissances dans la lumiere de ces soleils grace a trois elements :

 

Le premier element vient de la theorie de la relativite d'Einstein et qui fait qu'un soleil eloigne, qui ressemble a une etoile dans la nuit, dirige une partie de sa lumiere vers l'observateur quand il est dirige vers nous. De ce fait, la puissance de sa lumiere varie en fonction des planetes qui tournent autour de lui. La decouverte de nouvelles planetes grace a cet effet a ete presente en 2003 par Avi Loeb et Scott Gaudi. Loeb est le responsable du service d'astronomie de l'universite d'Harvard et est aussi professeur d'honneur de l'universite de Tel-Aviv.

 

Le deuxieme element vient du fait que les soleils lointains sont deformes et apparaissent sous une forme ovale a cause de la gravite exercee par les planetes qui gravitent autour d'eux. De ce fait, ces soleils apparaissent plus brillants quand on les regarde sur le cote, a cause de leur surface plus importante vue de cet angle.

 

Le troisieme element vient de la radiation de la lumiere de ces soleils et qui est refletee par ces planetes.

 

Comme ces changements de luminosite sont tres faibles, ces trois elements ne sont observables que par des telescopes spatiaux. L'equipe de l'universite de Tel-Aviv, soutenue par un financement du conseil europeen de la recherche (ERC),  a analyse les informations recueillies sur plus de 100,000 etoiles observees par le telescope spatial 'Kepler' appartenant a la NASA, et qui effectue des recherches sur la theorie de la relativite et deux autres theories.

 

(צילום: AP)

 

Quand la nouvelle planete a ete decouverte, la collaboration internationale a commence avec l'equipe du docteur Dave Latham, du cfa, et du docteur Lars Buchhave, afin de realiser des observations spectroscopiques du sol, et de confirmer l'existence de cette planete.

 

Le 3 mai 2012 Feigler et Mazeh ont observe les trois elements, cites plus haut, sur une des etoiles observees par 'Kepler'. Suite a cela, des observations ont ete effectuees par Dave Latham et son equipe a partir de l'observatoire des etoiles situe en Arizona, ainsi que par Lev Tal-Or, un autre eleve en doctorat de Tel-Aviv, base a l'observatoire de Provence en France.

 

Les observations realisees ont confirme sans aucun doute possible l'existence de cette nouvelle planete. L'equipe composee par Fleiger, Tal-Or, Mazeh, Latham et Buchhave a annonce cette decouverte la semaine derniere dans un article qui reste a paraitre dans la revue scientifique 'The Astrophysical Journal'. La planete Kepler-76b se trouve dans la constellation 'Cygnus', qui se trouve a 2,000 annees lumieres de nous, elle a deux fois la masse de Jupiter, et tourne tres pres de son soleil, avec une revolution d'un jour et demi. Sa proximite avec son soleil fait qu'elle est tenue en orbitre par la gravite, et qu'une de ses faces est continuellement exposee a ce dernier. Cette planete est chauffee par son soleil par une temperature d'environ 2,000 degres celsius.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0