Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Trois ans apres l'operation "Oferet itsouka" (Plomb durci), le chef du gouvernement Hamas declare au journal "The Independent" qu'Israel se trouve dans la situation securitaire la plus difficile qu'elle ait jamais connu, sur fond de "printemps arabe". Il a accuse l'occident d'hypocrisie, et a decrete : "le blocus de Gaza est le plus grand crime de l'histoire moderne".


איסמעיל הנייה.

Trois ans apres l'operation "Oferet itsouka", le Chef d'Etat-Major de Tsahal, Beny Gantz, a declare qu'Israel devra de nouveau intervenir dans la bande de Gaza, mais la direction du Hamas a Gaza est persuadee que cela ne se fera pas sous pretexte que l'Egypte empechera toute operation militaire. Samedi, le journal "The Independent" a publie un article accorde par le chef du gouvernement Hamas, Ismael Anyeh, en direct de la bande de Gaza dans laquelle il a declare qu'Israel se trouve dans la situation securitaire la plus difficile qu'elle ait jamais connu, et que l'Egypte ne donnera plus de protection a une autre attaque de Gaza.

 

Au cours de cette interview Anyeh a presente une nouvelle conception du monde : le blocus de Gaza est le plus grand crime de l'histoire moderne. Le Hamas n'est plus une organisation terroriste, a aucun niveau, et depuis longtemps. Et les attentats suicides ? Des sacrifices de martyrs, et une reponse inevitable aux actions d'Israel.

 

"Maintenant que "les freres musulmans" font partie du gouvernement en Egypte, les egyptiens ne permettront plus que soit decrete un blocus sur Gaza", a declare Anyeh, alors que selon les resultats des elections au parlement egyptien le mouvement islamiste devrait etre majoritaire a la chambre des representants. "Ils ne mettront pas les palestiniens en detention, et ne donneront pas de protection a Israel pour une nouvelle guerre".

 

"Nous sommes la raison du "printemps arabe"

 

Anyeh a pretendu aussi, que la bande de Gaza est la raison principale du "printemps arabe" de 2011. "C'etait la colere du peuple face aux pouvoirs qui ont collabore avec Israel, et n'ont pas reconnu notre gouvernement", a declare Anyeh. Il faut preciser que quelques jours apres le debut de l'operation "Oferet itsouka" les journaux arabes avaient rapporte que l'Egypte etait au courant de l'intention d'Israel d'attaquer Gaza et en connaissait le moment precis, elle avait meme donne sa protection pour le faire.

 

Lors de cette interview au journal "The Independent", Anyeh a declare qu'Israel est terrorisee par les revolutions dans le monde arabe : "elle sait que l'environnememt strategique change. L'Iran est ennemi. Les rapports avec la Turquie s'aggravent. Avec l'Egypte, ses rapports sont tres froids. Israel se trouve dans la situation securitaire la plus difficile qu'elle ait jamais connu".

 

Anyeh a accuse Israel d'escroquerie quand elle a fait croire a l'occident qu'elle ferait dans la bande de Gaza tout pour les palestiniens. Il a precise que pendant les 20 annees de negociations rien n'a ete presente : "les israeliens ne veulent pas voir les palestiniens arriver a quoi que ce soit". D'apres "The Independent" Anyeh a qualifie le blocus de Gaza de "plus grand crime de l'histoire moderne". Il a pretendu qu'en fin de compte Gaza veut avoir le droit a un traitement equitable : "nous voulons vivre comme le reste du monde. Avoir des droits. Avoir un etat".

 

Quand on le questionne au sujet des attentats suicides meurtriers que le Hamas a realise ces deux dernieres decennies, il pretend que ce n'etait pas des "operations suicides" mais "des sacrifices de martyrs". "Nous avons fait ca juste parce que les israeliens ont fait un bain de sang. C'etait une reaction aux bombardements des avions F16 contre des civils, des hommes, des femmes et des enfants ont ete tues. Ils ont continue a attaquer les civils palestiniens, et c'est ce qui a amene les combattants islamiques a ce type d'actions".

 

Anyeh a exprime sa surprise : "les europeens et les americains ont dit que ces actions sont la raison pour laquelle le Hamas apparait sur la liste des organisations terroristes. Mais maintenant qu'elles sont arretees. Est-ce qu'ils vont retirer le Hamas de cette liste ?". D'apres lui, le Hamas "ne fait pas la guerre, mais s'oppose a l'occupation". Il a precise : "les israeliens doivent nous reconnaitre en tant que peuple palestinien. Ils doivent liberer les prisonniers, evacuer toutes les colonies de Cisjordanie, et ne pas laisser un seul soldat sur le sol palestinien. Ils doivent reconnaitre un etat palestinien sur les frontieres de 1967 avec Jerusalem comme capitale. Nous sommes les victimes" (la preuve ici).

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Habir-haisraeli

 

http://www.ynet.co.il/articles/0,7340,L-4172359,00.html

Tag(s) : #Actu
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :