Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'agence Bloomberg a annonce que Teheran encaisse un coup dur avec le boycott decrete sur son petrole. La production journaliere en Iran est tombee au plus bas depuis 1990, et cela avant meme que rentrent en action les nouvelles sanctions decretees cette nuit par le Congres des Etats-Unis.

 

חלוקת מזון מסובסד באירן עם פתיחת חודש רמדאן. יולי, 2012

Il y a la queue pour l'aide alimentaire, l'economie est dans le rouge

 

Les sanctions font des degats importants sur l'economie iranienne. L'agence Bloomberg a rapporte ce matin que le pouvoir des ayatollahs perd envrion 133 millions de dollars par jour, un demi milliard de shekels, suite au boycott decrete sur son petrole depuis le 01 juillet. Le taux de production en barils de petrole iranien s'est effondre a environ 1.2 millions de barils par jour, ce qui fait une chute de 52% depuis que les sanctions qui interdisent l'achat, le transport, le financement, ou l'assurance de petrole brut iranien. En faisant le calcul annuel, il est question d'une perte enorme de 48 milliards de dollars, soit un dixieme de l'economie iranienne.

 

Bloomberg precise que le boycott sur les exportations de petrole islamiste se deroule sans qu'il n'y est pour autant d'augmentation de prix sur le marche, et que le prix du brut a meme baisse en 2012. Ces donnees rassurent le monde occidental qui craignait que les sanctions entrainent une augmentation du prix du petrole et le trouble et l'agitation dans la population. La production de petrole en Iran a baisse d'environ 10% en juillet, son plus bas niveau depuis 1990. L'Iran a ainsi perdu son statut de deuxieme producteur de petrole de l'OPEP, statut qu'elle detenait depuis l'an 2000.

 

אירן נתפסה בכלכלתה

 

La situation de l'Iran risque encore de s'aggraver apres que le Congres ait autorise cette nuit une nouvelle liste de sanctions contre Teheran, dont : sanctions sur les banques, sur les societes d'assurance et les societes de transport qui aident Teheran a vendre son petrole. "La loi est faite pour resserrer la bague autour du pouvoir en place, au dela de ce qui a ete fait jusque la", a declare la responsable de la commission chargee des affaires etrangeres du Congres, Ilana Ross. La loi a ete vote au Senat apres que le Congres l'ait autorise lui meme a la majorite de 421 voix contre 6. L'autorisation finale doit etre donner avec la signature du president Obama.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0