Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

En Israel il y a une discipline inconnue, mais en championnats du monde de gymnastique, dans la specialite de Gym-wheel, les representants israeliens brillent. En fin de semaine ils ont remporte trois medailles, dont une d'or et deux d'argent, et ils attendent d'etre un peu plus reconnus en Israel. Evitez juste de les traiter de hamsters : "attendez de nous voir en action".

 

הזוכים הישראלים מציגים את המדליות (צילום: ערן להב)

 

Cela fait presque 100 ans que des gens tournent dans des Gym-wheel - et pas qu'a Luna park. En 1925, la branche de la gymnastique en Gym-wheel fut officiellement reconnue, et meme si la majorite des fans de sports en Israel n'en ont jamais entendu parler, les israeliens y ont des athletes de tres bon niveau. La delegation qu'Israel a envoye aux championnats du monde qui se sont deroules en fin de semaine a Chicago, a enregistre un record en obtenant trois medailles, dont une d'or et deux d'argent. Pour l'heure, dans cette branche excentrique on espere etre porte par ces resultats, et ainsi encourage le pays a reconnaitre cette discipline sportive.

 

מתגלגל כל הדרך אל מדליית הזהב. אורי מילבאור (צילום: ערן להב)

 

"Israel est depuis longtemps 'al hamapa' (sur la carte) par rapport au niveau dans cette discipline, et nous arrivons meme a gagner des medailles", a explique Tami Livni, l'entraineuse en chef du club de Zichron Yaakov, un des trois clubs en activite du pays. Avec la fin des championnats du monde de Chicago, precise t-elle avec emotion : "cette victoire a reussi a interrompre le flux des hymnes allemand qui dominaient cette competition".

 

La grande victoire revient a Uri Milbor qui a gagne la medaille dans la categorie 'droit', ou la roue bouge sur ses deux rayons en avant et en arriere. A part Milbor, Liri Harel a remporte une medaille d'argent dans la categorie 'droit' feminine, tout comme Noah Alexandroni dans la categorie 'spirale' feminine. Dans la categorie 'spirale', la roue tourne sur un cote seulement, comme une piece de monnaie.

 

Ces resultats n'ont pas reveille qu'un sentiment de fierte, mais aussi l'espoir que ce sport beneficie enfin d'un peu de reconnaissance de la part des autorites israeliennes, principalement en ce qui concerne les autorisations de Tsahal qui permettraient aux gymnastes de continuer de pratiquer leur sport pendant le temps qu'ils sont au sommet de leurs capacites physiques. "A aujourd'hui l'armee brise des carrieres dans ce sport", expliquent les sportifs.

 

Et quand est-il de l'image colportee qui compare ce sport a des entrainements pour hamsters ? L'entraineuse Livni a deja l'habitude de cette comparaison : "cette blague est tellement vieille, nous en avons fait notre deuil. Appelez nous hamsters si vous voulez mais attendez de nous voir en action. Je suis sure que votre bouche restera beante pendant plusieurs heures".

 

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :